Bientôt le stade Daniel Van Buyten

09/09/15 à 09:30 - Mise à jour à 10:13

Source: Sportmagazine

Comment Froidchapelle va devenir un cas à part de l'histoire du foot...

Bientôt le stade Daniel Van Buyten

Big Dan, ici avec Axel Lawarée, aura bientôt un stade à son nom à Froidchapelle. © BELGA

Le Roi Baudouin a dû attendre d'être mort pour avoir un stade à son nom. Constant Vanden Stock a eu plus de chance, il a eu son stade de son vivant. C'est exceptionnel dans l'histoire du football. Dans quelques jours, Big Dan aura le même privilège. Le complexe où il a commencé à jouer au foot, à Froidchapelle, sera rebaptisé officiellement le 19 septembre. Il faudra désormais dire Stade Daniel Van Buyten.

Ce sera une journée festive dans ce club de P3 où près de 120 joueurs sont affiliés, dont 95 jeunes. Des politiciens ont été invités pour la cérémonie officielle d'inauguration : Paul Furlan, René Collin, Maxime Prévot. " Cette idée de rebaptiser le stade nous semblait logique depuis plusieurs années ", dit Roland Hanot, le trésorier du club.

" Dans le monde du foot, Froidchapelle est associée à Daniel Van Buyten. Nous n'avons pas compté le nombre de fois où Rodrigo Beenkens a cité notre commune pendant la Coupe du Monde au Brésil ! Nous nous sommes demandé si ce n'était pas délicat de faire porter à notre stade le nom d'une personne toujours en vie ! Mais ça ne choquait personne.

A partir du moment où Daniel Van Buyten et la commune nous ont donné leur accord, le processus pouvait démarrer. Nous y travaillons depuis environ trois mois. Mais il n'y a aucun calcul derrière, pour notre club. Nous ne lui demanderons aucune implication par la suite. C'est simplement une question d'image. "

Depuis qu'il a pris sa retraite, Big Dan a encore rejoué, en juin dernier, avec une équipe d'anciens du Bayern (Butt, Van Bommel, Breitner,...) contre des vieilles gloires de Manchester United (Van der Sar, Phil Neville, Stam, Scholes, Yorke, Cole,...). Il va de nouveau chausser les crampons le 19 à Froidchapelle pour ce qui pourrait être son tout dernier match. Il sera entouré de joueurs dont les noms n'ont pas filtré. Plus de 600 personnes ont déjà annoncé leur présence sur la page Facebook créée pour l'occasion. " On ne serait pas surpris de voir débarquer un millier de visiteurs ", dit Roland Hanot.

Par Pierre Danvoye

Nos partenaires