Bemelmans s'incline au bout du suspense contre Bellucci aux portes du tableau final

25/05/18 à 13:00 - Mise à jour à 13:01

Source: Belga

(Belga) Ruben Bemelmans (ATP 111) a été battu 6-2, 2-6 et 7-5 par le Brésilien Thomaz Bellucci (ATP 269) vendredi au troisième et dernier tour des qualifications de Roland-Garros, deuxième des quatre levées du Grand Chelem de tennis de l'année, disputée sur terre battue et dotée de 18.232.000 d'euros.

Bellucci, ancien 21e mondial en 2010, était le dernier obstacle du Limbourgeois sur la route du grand tableau. Le Brésilien est un gaucher qui compte quatre titres à son palmarès, tous acquis sur terre battue. Bemelmans, 30 ans, ne partait donc pas avec les faveurs des statistiques, lui qui a perdu trois des quatre rencontres contre le Brésilien de 30 ans et bénéficié d'un abandon de celui-ci pour signer son seul succès. Après un début de rencontre équilibré (2-2), Bellucci a aligné quatre jeux pour s'emparer de la première manche (6-2). Plus serein sur sa mise en jeu, Bemelmans a inversé la tendance dans le 2e set en convertissant ses deux seules balles de break (2-6). Après 2h07 de jeu, Bellucci a émergé d'un troisième set serré en prenant l'engagement de Bemelmans dans le 12e jeu du set (7-5). Le Belge n'est pas passé loin d'une deuxième entrée dans le tableau final sur l'ocre parisien. En 2015, il avait été battu au premier tour par l'Allemand Benjamin Becker. L'année dernière, le Belge avait été éliminé par l'Argentin Marco Trungelliti (ATP 161) dès le premier tour des qualifications. Seul compatriote directement qualifié pour le tableau final, David Goffin (ATP 9/N.8) affrontera le Néerlandais Robin Haase (ATP 44) au premier tour. (Belga)

Nos partenaires