Belgique - Gibraltar sans doute sold-out. Et après ?

08/08/17 à 16:00 - Mise à jour à 16:16

Source: Sportmagazine

L'Union Belge ne désespère pas de programmer quand même le match contre Chypre, en octobre, au Stade Roi Baudouin.

Belgique - Gibraltar sans doute sold-out. Et après ?

Stade Rou Baudouin. © BELGAIMAGE

Le 31 août, Belgique - Gibraltar se jouera à Sclessin. Inévitable puisque le Mémorial Van Damme se disputera le 1er septembre au Stade Roi Baudouin. Un match de foot contre une équipe de café, la veille de la rentrée scolaire, ça peut mobiliser les foules ? Apparemment oui, quand même. Aujourd'hui, 17.000 tickets sont déjà partis : aux clubs de supporters (prioritaires) et aux invités de la Fédération. La vente au grand public démarre ce jeudi 10 août.

"Il y a environ 27.000 places dans le stade du Standard, tout indique qu'il sera sold-out", nous dit Stefan Van Loock, le responsable presse des Diables Rouges. "Théoriquement, avec le laps de temps qu'il reste, les 10.000 dernières places devraient se vendre."

Le match suivant à domicile est prévu le 10 octobre. Mais où ? Sur le site de l'Union Belge, aucun lieu n'est encore indiqué. Pour la Ville de Bruxelles, ce ne sera en tout cas pas dans la capitale. Elle a annoncé il y a quelques semaines qu'il serait impossible d'organiser un match au Stade Roi Baudouin à cette période, à cause de gros travaux dans le cadre du réaménagement du plateau du Heysel.

La Ville a fait savoir à la fédé que le souci était un chantier de la STIB. Une STIB qui a signalé à la fédé que ses propres chantiers ne seraient pas un frein à l'organisation d'un match de foot. Qui dit vrai ? On doit peut-être y voir une nouvelle étape dans le bras de fer qui oppose les autorités communales à l'Union Belge. Avec ce message (à peine) subliminal du politique : "Si vous ne soutenez pas officiellement le projet du stade national, nous n'aurons pas peur de vous mettre des bâtons dans les roues." Des discussions entre les deux parties devraient reprendre prochainement et l'UB ne désespère pas de pouvoir programmer in fine le match contre Chypre au Roi Baudouin.

Le dossier du stade national, justement, devrait franchir une nouvelle étape importante dans les prochains jours. On saura bientôt si le permis de bâtir est délivré ou non. On cite le 15 août comme deadline. "On ne peut que répéter que la Fédération n'a aucun pouvoir décisionnel dans ce dossier", dit Stefan Van Loock. "Il est entre les mains de la Région bruxelloise, de la Ville de Bruxelles et de Ghelamco. L'Union Belge est sur le banc de touche ! Notre position n'a pas changé : nous voudrions que les Diables puissent jouer à l'avenir dans les meilleures conditions possibles de confort pour les supporters, que ce soit à Bruxelles, à Bruges, à Liège, à Anvers ou ailleurs." Et puis il y a encore ce rappel qui n'est pas inutile : "Si le stade national se construit, la Fédération attendra de connaître les conditions d'une location avant de se positionner." La conclusion du chef com' n'étonnera personne : "C'est un dossier très sensible, oui."

Par Pierre Danvoye

Nos partenaires