Belges à l'étranger - Paris SG: débuts en fanfare pour le trio Mbappé-Cavani-Neymar sous les yeux de Meunier

09/09/17 à 03:12 - Mise à jour à 03:13

Source: Belga

(Belga) Ils ont tous marqué: Edinson Cavani, Neymar et Kylian Mbappé, la ligne d'attaque du Paris SG qui est aussi la plus chère de l'histoire, n'a pas manqué ses débuts vendredi sur la pelouse de Metz (1-5), où elle était alignée pour la première fois lors de la 5e journée de Ligue 1. Thomas Meunier a pour sa part joué tout le match.

Ce succès parisien, acquis grâce à deux buts de Cavani (31e, 75e), un de Mbappé, son premier pour son premier match sous ses nouvelles couleurs (59e), et un de Neymar (69e), permet au PSG de poursuivre son sans faute en tête du classement de la Ligue 1. Cinq matches, cinq victoires, trois buts encaissés, dont l'un vendredi sur une belle tête de l'ancien Monégasque Emmanuel Rivière (37e). Le Brésilien Lucas a donné un peu plus d'ampleur au score en exploitant un assist de Meunier en toute fin de rencontre (87e). Mais la victoire parisienne a mis du temps à se décider, plus en tout cas que l'écart au classement avec Metz, lanterne rouge après 4 défaites et 1 petit but marqué avant la rencontre, ne le laissait présager. Il a même fallu l'exclusion du défenseur international camerounais Benoît Assou-Ekotto, à la suite d'un tackle appuyé sur Mbappé (56e), pour que le PSG parvienne à transpercer la défense adverse et son gardien japonais Eiji Kawashima (ex-Lierse et Standard) par ailleurs, auteur de trois superbes parades devant Julian Draxler (11e), Cavani (35e) et Neymar (42e). Le jeune français a été dans la plupart des bons coups parisiens, laissant le ballon à Cavani pour le premier but, inscrivant le deuxième et remisant - un peu involontairement, c'est vrai - la ballon pour le doublé de l'Uruguayen. Positionné comme deuxième attaquant par Unai Emery, un peu comme à Monaco, il est progressivement monté en puissance après un début de match un peu timide. Le PSG a ouvert la marque à la 31e par Cavani, mais Rivière a égalisé de la tête suite à un centre de Mathieu Dossevi (ex-Standard) 6 minutes plus tard. Le même Rivière a ensuite gaspillé de manière incompréhensible la balle du 1-2 à la reprise. Dès mardi, le PSG lance sa campagne européenne à Glasgow, au Celtic, vainqueur 1-4 à Hamilton dont un doublé de Scott Sinclair vendredi au SuperSeal Stadium. (Belga)

Nos partenaires