Battaglin s'impose au sprint devant Visconti, Dennis toujours en rose

09/05/18 à 18:12 - Mise à jour à 18:13

Source: Belga

(Belga) Enrico Battaglin (Lotto NL-Jumbo) a remporté la cinquième étape du 101e Tour d'Italie (WorldTour) qui reliait mercredi Agrigento et Santa Ninfa (153km). L'Italien s'est montré le plus véloce au sprint, après une belle troisième place lors de la quatrième étape mardi. L'Australien Rohan Dennis (BMC) conserve le maillot rose.

L'échappée du jour s'est constituée dès le départ, au kilomètre 0. On y a retrouvé deux membres de l'équipe Trek-Segafredo, le champion d'Irlande Ryan Mullen et le Luxembourgeois Laurent Didier. L'Italien Andrea Vendrame (Androni-Sidermec-Bottecchia) et l'Albanais Eugert Zhupa (Wilier Triestina) ont également participé à cette échappée. Le peloton a roulé à un rythme modéré tout la journée, laissant les hommes de tête posséder un écart variant entre 1:30 et 4:00. On a ensuite assisté à plusieurs attaques au sein-même de l'échappée pour voir Vendrame sortir du lot à 21 kilomètres de la ligne d'arrivée et se séparer de ses compagnons d'infortune, condamnant cette échappée qui n'est pas parvenue à collaborer jusqu'à Santa Ninfa. A 13 km de l'arrivée, une grosse chute a fait exploser le peloton, portant préjudice à Pozzovivo, 7e au classement général et Schachmann, 6e, situés plus à l'arrière du groupe. Pozzovivo, aidé de ses équipiers, a pu réintégrer le reste du peloton, se faisant tout de même une belle frayeur. Schachmann, avec uniquement un coéquipier, a eu plus de mal à rentrer dans le groupe à 7 kilomètres du but. C'est la deuxième journée d'affilée qu'il doit réaliser un gros effort pour revenir dans le peloton. Vendrame a résisté comme il le pouvait jusqu'à 3 kilomètres de l'arrivée, où il n'a pas pu empêcher le peloton de le rejoindre pour un regroupement général. Battaglin a alors suivi Diego Ulissi (UAE Abu Dhabi) qui lançait le sprint. Il s'est finalement retrouvé en duel avec Giovanni Visconti (Bahrain-Merida) devant le reste de la meute. Battaglin, déjà bien en jambes mardi, avec une 3e position lors de la quatrième étape, s'est imposé. C'est la troisième victoire d'étape italienne sur cinq depuis le début du Giro, un fait qui n'était pas arrivé depuis 2009. Tim Wellens termine 6e de cette étape et conserve sa quatrième place, à 19 secondes du maillot rose Rohan Dennis (BMC). Le classement général est inchangé. Dennis possède une seconde d'avance sur Tom Dumoulin (Sunweb) et 17 secondes sur Simon Yates (Mitchelton-Scott). Jeudi, la sixième étape reliera Caltanisetta à l'Etna (164 km) pour la première arrivée au sommet de ce Giro. (Belga)

Nos partenaires