Batshuayi d'entrée face à Chypre ?

24/03/15 à 14:46 - Mise à jour à 15:56

Appelé dans le groupe des Diables pour la première fois, Michy Batshuayi est sur son petit nuage. Avec le forfait de Lukaku, la blessure de Benteke et la méforme d'Origi, Michy a une carte à jouer face aux Chypriotes.

Batshuayi d'entrée face à Chypre ?

Marc Wilmots compte sur Michy Batshuayi, le néo-Diable Rouge. Reste à savoir si le coach prolongera la semaine rêvée du buteur de l'OM. © BELGA

Arrivé sur la pointe des pieds à Marseille l'été dernier, le public français apprend à connaitre Michy, match après match. Ses premiers mois sur la Canebière sont compliqués. L'ex-buteur du Standard doit digérer son premier transfert et s'acclimater à son nouvel environnement et son "loco" de coach, Marcelo Bielsa. Mais ses débuts seront surtout retardés par la faute d'un homme, André-Pierre Gignac. D'août à décembre, "Dédé" va véritablement marcher sur l'eau. Avec ses 10 buts en autant de rencontres, Gignac renvoie Batshuayi à ses chères études, sur le banc de touche. Moins en forme depuis quelques mois, c'est maintenant au tour du numéro 9 belge de porter les espoirs de buts marseillais, lui qui a déjà marqué 9 fois en 18 matchs, dont seulement 5 comme titulaire.

Lukaku out, Benteke incertain

Marc Wilmots l'a annoncé lui-même hier, Romelu Lukaku est forfait pour les rencontres face à Chypre et Israël. Blessé à la hanche, Benteke pourrait lui aussi déclarer forfait. Alors qu'il faisait aujourd'hui son retour à l'entrainement, il est sorti accompagné des médecins au bout d'une demi-heure. Wilmots avait pourtant annoncé qu'il tiendrait surement sa place, malgré sa blessure survenu ce weekend avec son équipe d'Aston Villa. Avec une efficacité en berne comparé à ses deux saisons précédentes, 5 buts dont un penalty en 17 matchs, du temps de jeu aurait été bénéfique pour Benteke. A défaut de pouvoir tenir sa place, il pourrait offrir la sienne à un Michy aux dents longues.

Origi en panne sèche

Car si la surprise du Mondial brésilien a beau être sortie de sa boite récemment en marquant le premier triplé de sa carrière face à Rennes, difficile de défendre son bilan 2014-2015. Avant ce triplé, Divock était muet en Ligue 1 depuis le... 27 septembre. Il serait trop facile de blâmer le seul Origi tant la saison du LOSC est mauvaise, à tous points de vue. Quand on pense qu'uniquement 27 buts ont été marqués par l'ensemble de la ligne d'attaque en 30 matchs, Origi n'a peut-être pas encore les épaules nécessaires à 19 ans pour mener une attaque. A Wilmots de voir si ce match peut le relancer, lui qui n'a jamais déçu lorsqu'on a fait appel à ses talents.

Un profil remuant

Sauf grosse surprise, l'équipe de Chypre se déplace à Bruxelles pour espérer braquer le point du match nul. Troisième du groupe avec 6 points, ils devancent les Belges, mais avec un match en plus. On devrait alors assister à un match plutôt fermé, avec un équipe chypriote compacte et retranchée dans sa moitié de terrain. Le profil de Michy, plus mobile et technique qu'un Lukaku ou qu'un Benteke, pourrait intéresser Wilmots. Comme il avait déjà intronisé Origi il y a quelques mois, même si selon les dires du coach, sa convocation reposait sur le fait que son profil soit le plus proche de Benteke. Wilmots avait d'ailleurs lancé Origi dans un "petit" match, contre le Luxembourg, où sa vivacité et sa technique avait fait merveille. Le coach pourrait faire de même face à Chypre, où une éventuelle titularisation de Michy ne ferait absolument pas tâche.

Supersub et super efficace

Nul ne sait s'il sera titulaire ou remplaçant au coup d'envoi. Cela ne semble pas perturber outre mesure l'attaquant de l'OM. Pour lui, atteindre le noyau des Diables semble déjà le satisfaire.

Il sait qu'il devra avancer étape par étape, comme il a dû le faire cette saison sur les bords de la Canebière. Une chose est sûr, Wilmots le fera sûrement entrer en cours de match. Car cette saison, c'est LA grande spécialité de Michy. En véritable supersub, il a déjà prouvé qu'il peut faire la différence en sortant du banc. Face à Bordeaux, il lui a fallu un quart d'heure pour marquer. Contre Saint-Etienne, 5 petits minutes lui auront suffi pour planter un doublé, à Goeffroy-Guichard. Et dans le récent carton de l'OM face à Lens au stade de France (1-6), Michy a mis 30 secondes pour s'illustrer, y allant même de son petit doublé en fin de rencontre. Pour une première saison loin du Royaume, Michy se permet le luxe d'être le joueur le plus efficace de la Ligue 1. Avec un but tous les 90 minutes, il devance des pointures comme Lacazette (97) ou Ibrahimovic (102). Wilmots est d'ailleurs attentif aux statistiques de Michy. "C'est un buteur né. Il est encore jeune. Il est capable de monter. Son ratio minutes de jeu buts à Marseille est incroyable."

Rendez-vous samedi pour savoir si Michy fêtera sa première cap avec l'équipe nationale ... et combien de secondes lui seront nécessaires pour débloquer son compteur de buts chez les Diables Rouges.

En savoir plus sur:

Nos partenaires