Basket (dames) - Emma Meesseman fait l'impasse cet été sur la WNBA pour privilégier les Belgian Cats

01/02/18 à 00:58 - Mise à jour à 00:59

Source: Belga

(Belga) Emma Meesseman a décidé de faire l'impasse sur la saison WNBA, le championnat professionnel nord-américain, cet été pour se préparer pour la Coupe du monde de basket féminin avec la Belgique du 22 au 30 septembre prochain, a annoncé sa franchise de Washington Mystics mercredi.

"Emma a joué durant presque toute l'année pendant six ans, sans prendre le temps de reposer son corps en raison de l'agencement des calendriers", a expliqué Mike Thibault, le manager général et coach des Mystics. "En outre, Emma pense que la préparation avec son équipe nationale en août et en septembre pour la Coupe du monde est une priorité pour elle à ce moment de sa carrière. Nous sommes désolés qu'Emma ne soit pas avec nous cette saison, mais nous étions préparés à cette éventualité depuis un moment." Emma Meesseman, 24 ans, 1m93, avait été draftée en 19e position en 2013 par Washington Mystics et a disputé chaque saison de WNBA depuis lors rejoignant les playoffs à quatre reprises en cinq saisons. Elle fut nommée, comme seule européenne, dans l'équipe du All-Star de 2015 et affiche une moyenne de 10,9 pts et 5,4 rebonds par match durant sa carrière en WNBA. L'été dernier, elle a disputé toutes les rencontres de Washington affichant une moyenne de 14,1 rebonds et 5,7 rebonds la désignant comme l'une des candidates au titre de MVP. Emma Meesseman fut élue dans le cinq de base de l'Euro en juin dernier à Prague où les Belgian Cats ont pris la médaille de bronze. Cette troisième place permet à la Belgique de se qualifier pour la Coupe du monde pour la première fois de son histoire, du 22 au 30 septembre à Tenerife, Espagne. Le tirage au sort de cette Coupe du monde aura lieu le 6 février. Dans l'immédiat, les Belges, et Emma Meesseman, disputent les deux prochaines rencontres de qualification pour l'Euro 2019 le 10 février à Prague contre la République Tchèque et le 14 février à Courtrai face à la Suisse, dans le groupe G. Emma Meesseman a encore inscrit 25 points (11/13 à 2pts, 3/5 aux lancers, pour 4 rebonds, en 22 minutes de jeu) avec son club d'Ekaterinbourg, victorieux 61 à 100 à Montpellier pour le compte de la 14e et dernière journée de la phase de poule de l'Euroligue dans le groupe B. Ekaterinbourg, 2e de son groupe avec 11 victoires, s'est qualifié pour les quarts de finale où il affrontera l'USK Prague, tombeur de Castors Braine (71-75) mercredi au Spiroudôme de Charleroi. (Belga)

Nos partenaires