Baloise Belgium Tour - Trois équipes WorldTour mais pas Quick-Step Floors au départ de la 88e édition

16/05/18 à 22:01 - Mise à jour à 22:02

Source: Belga

(Belga) La 88e édition du Baloise Belgium Tour (2.HC), le Tour de Belgique cycliste, s'élancera de Buggenhout le 23 mai pour s'achever le dimanche 27 mai à Tongres. Il n'y aura que trois équipes WorldTour au départ: Lotto-Soudal, Katusha-Alpecin et Astana. Onze formations continentales pro et six équipes continentales complètent le plateau.

Quick-Step Floors sera par contra la grande absente du Tour de Belgique, l'équipe de Patrick Lefevere n'ayant pu trouver un accord financier avec les organisateurs. "Nous voulons être traités avec respect", déclare Patrick Lefevere. "Nous ne sommes pas une équipe continentale mais une équipe WorldTour. En Norvège (au Tour des Fjords, NDLR), nous avons obtenu dix fois plus que ce que nous propose le Baloise Belgium Tour. C'est pourquoi nous n'avons pas inscrit la course à notre programme en cette période chargée avec le Giro et le Tour de Californie et le Tour des Fjords". Les organisateurs disent ne pas craindre la concurrence des autres courses à étapes. "Le Baloise Belgium Tour sera une course très ouverte", prédit Nick Van Den Bosch, de la société Golazo, en charge de l'organisation. "Le peloton sera jeune et ambitieux. Nous avons prévu des étapes courtes, entre 150 et 170 km, pour garantir plus de spectacle". Vainqueur l'année dernière, Jens Keukeleire devrait de nouveau être là. "André Greipel, Jelle Wallays et Jelle Vanendert seront aussi de la partie chez Lotto Soudal", dit Nick Van Den Bosch. "On attend aussi des sprinters comme Bryan Coquard, Timothy Dupont et Kenny Dehaes, ainsi que Stijn Devolder, Amaury Capiot, Pim Ligthart, Bert De Backer, Andrew Fenn et Dimitri Claeys, le récent vainqueur des Quatre Jours de Dunkerque". La première étape en ligne, dont le départ et l'arrivée seront jugés à Buggenhout, sera plate et favorable aux sprinters. Les plus costauds d'entre eux auront aussi un ?il sur la deuxième étape entre Lochristi et Knokke-Heist, avec une arrivée jugée au Wandelaar. Bornem accueillera ensuite le contre-la-montre de 10,6 km le vendredi 25 mai, pour une première explication entre les candidats à la victoire finale. L'étape reine dans la Province de Liège figure au programme du samedi, avec une arrivée cette fois à Wanze. Le Mur de Huy (1300m à 9,8%), la Côte d'Ereffe (2200m à 5,9 %) et la Côte Chemin du Comte (2700m à 5,1 %), entre autres côtes, seront au programme. La dernière côte est à 10 km de l'arrivée à Wanze. Dimanche, le peloton s'élancera de Landen pour traverser la Hesbaye et rallier Tongres lors de la dernière étape. (Belga)

Nos partenaires