Axel Witsel reporte ses espoirs de départ au mercato d'hiver...

01/09/15 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Belga

Axel Witsel à l'AC Milan, Axel Witsel à la Juventus, Axel Witsel à Tottenham, au PSG, à Chelsea... L'ancien joueur du Standard et de Benfica avait de quoi se montrer déçu à la clôture du mercato.

Axel Witsel reporte ses espoirs de départ au mercato d'hiver...

© BELGA

"Pas tant que cela", a-t-il toutefois démenti mardi à l'issue de l'entraînement des Diables Rouges à Neerpede. "Je voulais partir mais cela ne s'est finalement pas fait et je n'en conçois aucune amertume. On verra bien si j'ai plus de chances en janvier. Il ne s'agissait pas d'une question d'argent pour le Zenit. Il ne voulait tout simplement pas me voir filer maintenant sans avoir le temps de se retourner pour pallier à mon départ. Affaiblir l'équipe ne correspondait pas aux ambitions sportives du club. Même un chèque de 60 millions n'aurait pas changé le cours des choses. Je vais donc rester concentré comme je l'ai toujours été et ne vous en faites pas pour moi, rester au Zenit ne me pose aucun problème..."

L'ex-soulier d'or (2008) a aussi évoqué sans langue de bois l'échec de Cardiff (1-0 pour le Pays de Galles, ndlr). "On a foiré", admet-il. "c'était une grosse déception pour tout le monde, joueurs, entraîneurs et supporters. Il s'agit maintenant de rectifier le tir et de toute façon on n'a plus le choix. Il nous faut les six points en jeu jeudi à Bruxelles et dimanche à Chypre. Galles, c'était une faillite collective. Je sais qu'on compte à présent beaucoup sur un triangle où je serais associé à Marouane (Fellaini, absent à Cardiff) et Radja (Nainggolan). Je pense en effet que cela peut fonctionner. On se comprend assez bien en tout cas, et on est complémentaire...".

Vertonghen reste lui aussi dans son club

Jan Vertonghen, également convié à cette conférence de presse, a lui aussi commenté le mercato à sa façon. "Je suis ravi de rester à Tottenham vu que je n'y manque de rien. Sauf de soleil. Ne vous fiez pas à nos résultats très moyens (16e avec 3 points sur 12 !) en ce début de championnat. La qualité de notre jeu n'est pas en cause et on va donc très vite remonter au classement. Mais c'est vrai que le niveau de la concurrence ne cesse de s'élever dans cette Premier League. On parle toujours de quatre ou cinq équipes, mais aucune des autres n'est pour autant facile à battre, croyez-moi...".

Le défenseur de Tottenham s'est par ailleurs réjoui des futurs rendez-vous avec des clubs comme "Anderlecht et Monaco" dans la Poule J de l'Europa League.

Enfin la bonne nouvelle, pour Vertonghen, c'est le grand retour de son ancien équipier à Ajax Thomas Vermaelen. "Après tout ce qu'il a enduré", souligne-t-il en effet, "il méritait cent fois de revenir ainsi au premier plan. Je suis vraiment hyper content pour lui..."

Nos partenaires