Aucun joueur douteux dans la sélection de Roberto Martinez pour l'Estonie

07/06/17 à 15:06 - Mise à jour à 15:08

Source: Belga

(Belga) Le sélectionneur national Roberto Martinez pourra compter sur un groupe de 26 joueurs aptes à débuter la rencontre contre l'Estonie, vendredi à Tallinn, pour le sixième match du groupe H des qualifications pour le Mondial 2018.

"Tout le monde est physiquement prêt. Divock Origi (NDLR: qui a récupéré d'une gêne au mollet), Axel Witsel et Laurent Ciman (NDLR: qui avaient des obligations en club) sont également présents", a raconté le sélectionneur national mercredi après l'entraînement à Tubize. Contrairement à lundi contre la Tchéquie, Witsel est donc disponible et pourrait remplacer Youri Tielemans au milieu du terrain. "Pour l'instant, je dois me contenter des images des rencontres de Witsel dans le championnat chinois. Mais cet été, nous irons, avec Chris Van Puyvelde, voir évoluer le joueur sur place. C'est un championnat qui progresse très bien. Je ne sais pas où il en sera dans cinq ans mais cela pourrait devenir un des meilleurs du monde. Il se peut donc que d'autres Belges s'expatrient là-bas." L'état du terrain de l'A. Le Coq Arena à Tallinn est une source de préoccupation pour l'Espagnol. "Après le match contre la Croatie, nous avions vu que la pelouse n'était pas en bon état et les dernières photos montrent qu'il ne s'est pas amélioré. C'est une bonne chose de pouvoir s'y entraîneur jeudi soir." Après avoir joué en 3-5-2 lundi contre la Tchéquie, la question est maintenant de savoir quel dispositif va choisir l'Espagnol pour cette dernière rencontre de la saison pour les Diables Rouges. "J'ai trois options. Je déciderai jeudi après le dernier entraînement. Je veux d'abord voir comment les joueurs vont récupérer." Martinez se méfie de son futur adversaire, qui a battu la Croatie 3-0 en mars dernier. Cependant, les Croates présentaient une sélection affaiblie, orpheline de ses meilleurs joueurs. "Le groupe est concentré, tout le monde sait que cette rencontre sera très importante. L'Estonie a montré qu'elle était prête. Ils sont bien organisés et jouent avec l'envie de gagner. Je ne m'attends donc pas à un score de 8-1 comme lors de notre dernier match", a conclu le sélectionneur national. (Belga)

Nos partenaires