ATP Cincinnati - Le tombeur de Goffin, Nick Kyrgios, intraitable face à Nadal, rejoint les demi-finales

19/08/17 à 09:28 - Mise à jour à 09:29

Source: Belga

(Belga) L'Australien Nick Kyrgios a créé la sensation en dominant l'Espagnol Rafael Nadal, N.2 mondial, 6-2, 7-5 en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati, Etats-Unis, épreuve sur surface dure dotée de 4.973.120 dollars, vendredi.

L'Australien, 23e mondial, avait éliminé David Goffin (ATP 13) au premier tour. Kyrgios disputera ainsi la troisième demi-finale d'un Masters 1000 de sa carrière samedi face à un autre Espagnol, David Ferrer, 31e mondial, 35 ans, vainqueur de son côté de l'Autrichien Dominic Thiem, 8e au classement ATP, en deux sets 6-3, 6-3. Malgré sa défaite, Nadal repassera en tête du classement ATP lundi pour la première fois depuis juillet 2014. Il était déjà assuré de déloger l'Ecossais Andy Murray de la première place mondiale après le forfait pour le rendez-vous de "Cincy" de son grand rival, le Suisse Roger Federer. La défaite du Majorquin signifie également qu'il n'y aura aucun représentant du "Big Four", les quatre joueurs (Nadal, Federer, Murray et Novak Djokovic) qui dominent le tennis mondial, dans le dernier carré d'un Masters 1000 pour la première fois depuis presque cinq ans (Paris-Bercy 2012). L'autre demi-finale opposera l'Américain John Isner, 19e mondial, au Bulgare Grigor Dimitrov, 11e au classement ATP. Isner, 32 ans, a pris le meilleur sur son jeune compatriote Jared Donaldson, 60e mondial à 20 ans, en deux sets serrés 7-6 (7/4), 7-5 grâce notamment à ses 25 aces. Dimitrov, 26 ans, vainqueur de deux titres en 2017 (Brisbane, Sofia), a atteint lui le dernier carré beaucoup plus facilement en dominant en moins d'une heure de jeu le Japonais Yuichi Sugita (N.46) en deux sets 6-2, 6-1. Le Bulgare, vainqueur la veille de l'Argentin Juan Martin del Potro (6-3, 7-5), avait déjà atteint le dernier carré à Cincinnati en 2016, mais n'a jamais disputé une finale d'un Masters 1000, les tournois les plus importants après ceux du Grand Chelem. (Belga)

Nos partenaires