Athlétisme - Sélections olympiques américaines - Allyson Felix manque la qualification sur 200m

11/07/16 à 09:11 - Mise à jour à 09:11

Source: Belga

(Belga) Allyson Felix, championne olympique en titre sur 200m, a manqué la qualification sur sa distance de prédilection, dimanche aux trials américains, à Eugene. Elle a terminé 4e de la finale sur cette distance, dans ces courses de qualification aux JO de Rio, le podium décrochant des tickets pour les Jeux.

Felix était déjà qualifiée pour le 400m des JO 2016, mais visait le doublé 200/400 à Rio. Seules deux athlètes dans l'histoire des Jeux ont réussi à remporter lors d'une même olympiade le 200 et le 400: l'Américaine Valerie Brisco-Hooks en 1984, et la Française Marie-José Pérec, en 1996. En finale des trials, Felix a été devancée dimanche sur 200m par Torie Bowie, qui avait déjà dominé le 100 m, (22.25), l'inattendue Deajah Stevens (22.30) et Jenna Prandini (22.53). "J'ai travaillé toute l'année en pensant à ce doublé et ne pas pouvoir le viser est une grosse déception", a admis la quadruple championne olympique, âgée de 30 ans, et qui a été freinée dans sa préparation par une blessure à la cheville. "Quand je regarde d'où je viens après cette blessure, je me dis avec le recul que ce que j'ai fait est quand même fantastique", a-t-elle malgré tout pointé. En finale du 400 m haies, dimanche également, Dalilah Muhammad s'est imposée avec un splendide chrono de 52.88, nouvelle meilleure performance mondiale de l'année. Muhammad, vice-championne du monde 2013, est la première à descendre sous le seuil symbolique des 53 secondes depuis la Tchèque Zuzana Hejnava en août 2013. Elle a devancé en finale Ashley Spencer (54.02) et Sydney McLaughlin (54.15), qui fêtera ses 17 ans le 7 août prochain. A Rio, cette dernière sera la plus jeune athlète américaine à participer aux JO depuis 1980. Chez les hommes, le 400m haies a été marqué par la non-qualification de Johnny Dutch, pourtant détenteur de la meilleure performance mondiale de l'année en 48.10, un chrono claqué début juin à Kingston, en Jamaïque. Dimanche, dernier jour des trials, l'athlète de 27 ans a fini seulement 5e de la finale, en 48.92. Kerron Clement, double champion du monde de la distence (2007 et 2009) s'est imposé (48.50), devant Byron Robinson (48.79) et Michael Tinsley (48.82). Bershawn Jackson, 33 ans et champion du monde sur ce numéro en 2005, tombe également hors des places qualificatives en terminant 7e en 49.96. (Belga)

Nos partenaires