Assemblée générale du COIB - Guido De Bondt honoré de l'Ordre du Mérite du Comité Olympique et Interfédéral belge

01/06/18 à 20:19 - Mise à jour à 20:21

Source: Belga

(Belga) Guido De Bondt a été honoré de l'Ordre du Mérite du Comité Olympique et Interfédéral belge (COIB), lors de l'assemblée générale de l'instance olympique belge vendredi à Bruxelles. C'est Jacques Rogge, président d'honneur du COIB, ancien président du CIO et du COIB, qui lui a remis le trophée.

Guido De Bondt, 67 ans, aura passé 37 ans au sein de l'instance olympique belge, jusqu'en mars 2014 au moment de sa pension. Il en avait été le secrétaire général depuis 1992. "Tout le mouvement olympique belge porte encore aujourd'hui la marque de ton travail", a salué Pierre-Olivier Beckers, le président du COIB, s'adressant à Guido De Bondt. Au cours de carrière au COIB, qui a débuté en 1976 comme directeur sportif, Guido De Bondt a côtoyé cinq présidents: Raoul Mollet, Jacques Rogge, Adrien Vanden Eede, François Narmon et Pierre-Olivier Beckers, assurant à deux reprises la fonction "ad interim", a rappelé Guido De Bondt. "Ce fut un privilège et un honneur de travailler avec autant de collègues fantastiques. J'ai eu beaucoup de chance. Et j'ai toujours pris beaucoup de plaisir". Il a également joué un rôle important sur la scène olympique internationale au sein des Comités Olympiques Européens (COE) et du Comité International Olympique (CIO). Président de la Commission du Festival olympique de la jeunesse européenne (FOJE), de 2001 à 2013, il a dirigé la première édition du FOJE en 1991 à Bruxelles. En 2014 aussi, Guido De Bondt avait déjà reçu à Lausanne l'Ordre Olympique, la plus haute distinction remise par le CIO, en guise de reconnaissance pour les services rendus pour le Mouvement Olympique. Guido De Bondt succède à Hanna Mariën, honorée l'année dernière de ce trophée qui rend hommage à une personne ayant des mérites éminents dans le domaine sportif et ayant rendu des services exceptionnels au mouvement olympique belge. Eddy Merckx (2013), Patrick Sercu et Gaston Roelants (2014), Robert Van de Walle (2015) et Ingrid Berghmans (2016) figurent également au palmarès. (Belga)

Nos partenaires