Arsenal gaspille contre l'Atletico, Marseille prend une option sur Salzbourg

27/04/18 à 09:06 - Mise à jour à 09:06

Source: Belga

L'Olympique de Marseille a fait une très bonne opération en prenant le dessus 2-0 sur Salzbourg jeudi soir au stade Vélodrome en demi-finale aller de l'Europa League. Dans l'autre rencontre, Arsenal a gaspillé devant son public et a finalement dû se contenter d'un partage 1-1 malgré la supériorité numérique dont il a bénéficié à la 9e minute suite à l'exclusion du Croate Sime Vrsaljko (deux jaunes).

Arsenal gaspille contre l'Atletico, Marseille prend une option sur Salzbourg

Arsenal vs Atletico Madrid © ISOPIX

À Londres, les Gunners auraient pu prendre une avance plus large au vu du contexte favorable. Partis pied au plancher, les Anglais ont failli marquer dès les premières minutes en frappant le poteau avec Lacazette (6e) et en butant une première fois sur Oblak, toujours via le Français (7e).

À onze contre dix depuis la 9e minute et le rouge reçu par Vrsaljko (deux jaunes), les hommes d'Arsène Wenger ont naturellement insisté en inquiétant plusieurs fois Oblak mais aussi en gaspillant énormément devant le but.

À l'heure de jeu, les Madrilènes ont logiquement flanché sur un coup de tête bien placé de Lacazette (61e). En dépit d'un siège intense du rectangle espagnol, Arsenal n'est pas parvenu à marquer une deuxième fois. Il s'est au contraire fait piéger par un contre inattendu et une série d'erreurs défensives qui ont permis à Griezmann de faire 1-1 (82e). Oblak sortira finalement les marrons du feu une nouvelle fois sur une tête de Ramsey (87e) pour permettre aux siens de repartir avec le partage.

Dans un stade Vélodrome bouillant et plein à craquer, Marseille a quant à lui exprimé son enthousiasme pour maîtriser Salzbourg. Plus entreprenants que les Autrichiens, les Phocéens ont trouvé la faille après 15 minutes sur un coup de tête (sur sa main) de Florian Thauvin, isolé au second poteau par un coup franc de Payet. Salzbourg a ensuite montré qu'il avait du répondant en se créant plusieurs occasions, notamment à la 54e sur une frappe de Wolf écartée en corner par Pelé. Un arrêt qui a précédé de quelques minutes le but du 2-0 signé Clinton N'Jie du plat du pied (63e) sur un nouvel assist de Payet. Plus poussifs en deuxième période, les Autrichiens manqueront de précision pour s'offrir un précieux but à l'extérieur.

Les matchs retour auront lieu le 3 mai.

Nos partenaires