Arda Turan renonce à la sélection turque après l'agression d'un journaliste

06/06/17 à 17:33 - Mise à jour à 17:34

Source: Belga

(Belga) Le capitaine de l'équipe de Turquie Arda Turan a claqué la porte de la sélection nationale mardi, mettant ainsi un terme à sa carrière internationale, en pleine polémique après l'agression d'un journaliste.

"Je pense que le moment est venu (...) Je mets fin à ma carrière avec la sélection nationale", a déclaré l'ailier du FC Barcelone, âge de 30 ans et qui compte 96 sélections (17 buts), lors d'un bref point presse depuis la Slovénie, retransmis par les chaînes de télévision turques. Ce coup de tonnerre survient quelques heures après la publication d'informations de presse selon lesquelles Turan a agressé verbalement et physiquement un journaliste sportif vétéran, Bilal Mese, après une rencontre amicale contre la Macédoine (0-0) lundi à Skopje. Cette agression a provoqué une levée de boucliers en Turquie, où M. Mese est un journaliste sportif réputé, qui écrit pour le quotidien Milliyet, propriété de l'actuel président de la Fédération turque de football (TFF), Yildirim Demirören. "Ai-je des remords? Non, je n'ai aucun remords, je me sens léger", a déclaré Turan, dont la première sélection remonte à août 2006, lors de son point presse. "J'aime beaucoup mon pays, j'aime beaucoup mon drapeau. J'ai toujours dit: 'Si vous le souhaitez, je me retire'", a-t-il ajouté. Après sa déclaration, le joueur a brusquement quitté la salle sans prendre de question. Turan reprochait à ce journaliste des articles écrits pendant l'Euro-2016 affirmant que l'ailier de Barcelone avait eu une altercation avec le sélectionneur Fatih Terim au sujet de la prime de compétition. Turan évolue actuellement sous les couleurs du FC Barcelone. (Belga)

Nos partenaires