Après Reza, l'Iranien Sardar Azmoun annonce ne plus vouloir jouer pour l'équipe nationale

28/06/18 à 13:25 - Mise à jour à 13:27

Source: Belga

(Belga) L'Iranien Sardar Azmoun, 23 ans, a annoncé ne plus vouloir jouer pour son équipe nationale, rapporte l'agence iranienne de presse (IRNA) jeudi, quelques jours après l'élimination de l'Iran en phase de groupes à la Coupe du monde de football en Russie. Plus tôt dans la journée, Reza Ghoochannejhad (ex-Standard et Saint-Trond), 30 ans, avait aussi exprimé sa décision de se retirer.

Sarder Azmoun, qui évolue au Rubin Kazan en Russie, a expliqué que les critiques qui ont afflué ont marqué sa maman. "Il y a des choses plus importantes dans la vie que le football et les critiques sont injustes", a commenté l'attaquant iranien. "Nous ne méritions pas d'être éliminés et nous ne méritions pas d'être allumés de la sorte par certaines personnes. Ma mère vient de guérir d'une grave maladie, et j'en suis heureux, mais les critiques à notre encontre l'ont affectée et sa santé s'en est ressentie. Cela me met dans une position difficile pour prendre une décision, mais j'ai choisi ma maman", a justifié Azmoun qui a effectué ses débuts internationaux à 19 ans, disputant 38 rencontres avec l'Iran plantant vingt-trois buts. Reza Ghoochannejhad s'est dit lui déçu de ne pas avoir été utilisé par l'entraîneur, Carlos Queiroz, toujours selon l'agence de presse iranienne, alors qu'il respirait la forme. Le joueur d'Heerenveen avait été le héros de la nation en inscrivant le but décisif en qualifications pour la Coupe du monde il y a quatre ans contre la Corée du Sud. Reza a joué 44 fois pour l'Iran inscrivant 16 buts. L'Iran a réussi sa meilleure Coupe du monde en décrochant 4 points, mais a été éliminé en terminant 3e du groupe B, malgré un match nul contre le Portugal (1-1) et une victoire sur le Maroc (1-0), derrière l'Espagne (5 points) et les Portugais de Cristiano Ronaldo (5 points). (Belga)

Nos partenaires