Anne Zagré se sent volée, la fédération belge proteste également

05/03/17 à 17:18 - Mise à jour à 17:20

Source: Belga

(Belga) "C'est de l'amateurisme." Anne Zagré résumait ainsi toute sa frustration, maintenant qu'il apparaît qu'elle a été disqualifiée à tort, et une heure après sa course, en séries du 60 m haies pour un faux départ samedi aux championnats d'Europe d'athlétisme en salle de Belgrade.

La fédération européenne d'athlétisme (EAA) a fait savoir par communiqué qu'une nouvelle technologie a été mise en place pour détecter les faux départs. Les blocs de départ mesuraient non plus la force ou la pression, mais l'accélération. "Ces starting-blocks sont plus sensibles à leur environnement, y compris aux vibrations. C'est clair que les tests en laboratoire sont différents de ceux dans un complexe sportif", explique le communiqué. "Ici à Belgrade, c'est une piste qui n'est pas en béton et vibre constamment. Même les haut-parleurs ont un effet." Après les nombreux faux départs constatés, des "adaptations" ont été faites pour réduire l'impact de facteurs externes. "Cela semble avoir l'effet désiré", conclut le communiqué de l'EAA. Trop tard pour Zagré dont le temps de réaction mesuré à 0.097 seconde était inférieur à la limite autorisée (0.100). "Vous pouvez dire que je me sens volée. C'est de l'amateurisme", a-t-elle confiée dimanche. "Ce ne sont pas des fautes qu'on peut attendre dans un championnat. Il y a eu beaucoup de faux départs, sanctionnés par des cartes vertes, jaunes et rouges. On ne savait plus." Zagré avait battu son record personnel peu avant l'Euro en 7.98 secondes. Elle ambitionnait une place en finale dans la capitale serbe. "Ce qui est arrivé, est arrivé", a ajouté Zagré. "Dommage, on ne reçoit pas une autre chance pour courir l'épreuve. J'essaie toujours de retirer quelque chose de positif d'une compétition. Je savais que j'étais bien et qu'il y avait encore une marge de progression." La fédération belge (FRBA) a fait savoir dimanche qu'elle a protesté auprès de l'EAA. "La Fédération belge d'athlétisme regrette la manière avec laquelle Anne Zagré a été disqualifiée en séries du 60m haies aux championnats d'Europe de Belgrade. C'est une décision inacceptable qui pénalise non seulement l'athlète et son entourage, mais également la fédération belge. Cette dernière va soulever la question auprès de l'EAA." . (Belga)

Nos partenaires