Anderlecht sombre à Ostende et aligne un quatrième match sans victoire

10/02/18 à 20:23 - Mise à jour à 20:23

Source: Belga

Le Sporting d'Anderlecht s'enfonce dans la crise. Les champions de Belgique se sont en effet inclinés 2-0 à Ostende samedi lors de la 26e journée de Pro League. Surpris par les Côtiers en début de rencontre, les Mauve et Blanc n'ont pas su redresser la barre dans ce duel particulier pour Marc Coucke, président d'Ostende et futur propriétaire d'Anderlecht. Après trois partages consécutifs, Anderlecht enchaîne ainsi un quatrième match sans victoire inquiétant.

Anderlecht sombre à Ostende et aligne un quatrième match sans victoire

© BELGA

Hein Vanhaezebrouck avait pourtant tenté de mélanger les cartes avant la rencontre en repassant en 4-4-2 et en alignant pour la première fois depuis longtemps Alexandru Chipciu.

Un choix qui n'a pas vraiment payé puisque c'est le Roumain qui a lancé l'action du 1-0 ostendais après un bon début de rencontre des Mauves.

Bjelica a ainsi pur récupérer le ballon avant de tenter de servir Akpala dans le rectangle. Leander Dendoncker, en repli défensif, a essayé d'intervenir de la tête mais a trompé son propre gardien (7e).

La réaction d'Anderlecht n'étant pas à la hauteur, Ostende en a profité pour enfoncer le clou sur coup de coin. Milic a alors bénéficié de la confusion dans le rectangle anderlechtois pour ramasser un ballon qui trainait et faire 2-0 (15e).

À l'aise défensivement, les Côtiers n'ont pas dû forcer leur talent pour résister à la manoeuvre lente et prévisible.

En deuxième période, Anderlecht a du moins eu le mérite d'essayer dans les premières minutes. Avec Teodorczyk à la place de Chipciu, les Mauves inquiètent plusieurs fois Dutoit. Morioka a montré la voie aux siens en effectuant une belle percée stoppée devant la ligne par Lombaerts (50e). Teodorczyk a ensuite croqué sa frappe à quelques mètres du but (55e) avant qu'un coup franc de Saief ne vienne toucher le cadre du portier ostendais (63e).

Après un quart d'heure de flottement, les Côtiers sont revenus dans le coup et ont manqué le but du 3-0 via Canesin (67e). Mieux, ils ont pu compter sur l'exclusion de Dendoncker, fautif et dernier homme sur une accélération de Jali qui l'avait pris de vitesse (71e). Le KVO ne se créera finalement qu'une grosse occasion détournée en corner par Sels (85e) et évitera même la réduction du score suite à un coup de tête malchanceux de Teodorczyk qui s'est écrasé sur le poteau (87e).

Au classement, Anderlecht perd encore des plumes même s'il reste troisième avec 46 points. Bruges (58 points) et Charleroi (47) ont l'occasion d'augmenter leur avance. La Gantoise (40 points) de revenir à trois points des Mauves en cas de victoire.

Ostende s'offre quant à lui une belle bouffée d'air frais en remontant à la onzième place avec 29 points.

Nos partenaires