Anderlecht se relance à Charleroi (0-1)

03/05/15 à 21:15 - Mise à jour à 21:15

Des pétards, des duels aériens, des occasions et une courte victoire des roses sur les Zèbres. Sans être transcendant, Anderlecht se relance tranquillement dans la course au titre.

Anderlecht se relance à Charleroi (0-1)

/ © Belga

Il faut attendre la 20e minute de jeu pour voir une première occasion anderlechtoise. Sur un coup franc des vingt mètres, Tielemans envoie le ballon dans la niche de Penneteau. Suffisant pour réveiller les ardeurs roses (c'est de saison). Lancé sur son flanc, Acheampong donne à Praet qui efface Dewaest d'un contrôle orienté et manque sa frappe du gauche... qui se transforme en assist pour Najar. Le Hondurien pousse le cuir dans le but vide (0-1, 22e). Ce qui réveille également les ardeurs carolos, qui s'expriment sur coups de pied arrêtés. A la 24e, Saglik dépose son coup-franc sur le crâne de géant Coulibaly mais sa tête piquée trouve le montant gauche de Proto. Puis, l'intensité de la rencontre retombe, ce qui permet aux visiteurs d'imposer leur jeu et aussi bien à Najar (40e) qu'Acheampong de se mettre en évidence (45e). Malgré tout, le marquoir reste le même à la pause.

Dès la reprise, Anderlecht ne faiblit pas. Acheampong, encore lui, envoie un pétard plein fer depuis le rectangle et il faut un Penneteau solide pour le repousser (49e). Des pétars justement, les Storm Ultras en font cadeau à Silvio Proto quelques minutes plus tard, à défaut que celui de Tainmont ne finisse dans les filets de l'ancien keeper carolo. Praet décide alors de venger son rempart mais Penneteau sort de nouveau sa tentative (66e). Sans son détonateur Ndongala, les Zèbres manquent d'options offensives. Neeskens Kebano, qu'on a peu vu jusque-là, prend ainsi les clés de la maison rayée et crochète Deschacht mais enchaîne sur un tir trop au centre pour inquiéter Proto (80e). La pluie douche finalement tous les espoirs carolos, et malgré un temps additionnel qui aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre, mais le score en reste là.

Au classement, Anderlecht revient à trois longueurs du Club, à quatre de Gand et conserve sa troisième place (38 pts). Quant aux troupes de Mazzu, ils s'inclinent pour la deuxième fois consécutive et prennent la dernière place à leur ennemi wallon du Standard (32 pts).

En savoir plus sur:

Nos partenaires