Anderlecht revient à deux points de La Gantoise

10/05/15 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Belga

Le "topper" de la 7e journée du Play-Off I de la Jupiler League de football a tenu toutes ses promesses dimanche après-midi au Stade Constant Vanden Stock.

Anderlecht revient à deux points de La Gantoise

© Belga

Avec à l'arrivée un score, 3-1 (mi-temps: 1-0), certes cruel pour le FC Brugeois qui s'est procuré pas mal d'occasions, mais s'est heurté à un impressionnant Davy Roef, dont l'importance au classement se lit en une fraction de seconde. Le champion de Belgique prolongera en effet son règne, et fêtera le 34e titre de son histoire le 24 mai, s'il remporte ses trois derniers matches contre le Standard, à Courtrai et contre La Gantoise. En attendant cette dernière mène toujours la danse avec 43 points devant Anderlecht (41, 4 victoires) et Bruges (41, 3 victoires).

Les Brugeois ont reçu un coup de massue sur la tête dès la... 1e minute. Andy Najar en effet, ne galvauda pas le service en or offert par Steven Defour dans le dos de Laurens De Bock, et ne laissa aucune chance à Matthew Ryan (1-0). Un but éclair, mais pas un k.o, ni pour les deux équipes, une raison de changer de tactique.

Bruges n'était de toute façon pas venu pour uniquement défendre, et Anderlecht jugea qu'il était beaucoup trop tôt pour se replier. Ce qui permit au pubic de suivre un match alerte avec des occasions de part et d'autre. Davy Roef notamment, rassura le peuple mauve en écartant magnifiquement un tir de José Izquierdo (21e).

Le substitut de Silvio Proto récidiva peu après sur une tête de Tom De Sutter, puis surtout sur une déviation malheureuse du dos d'Anthony Vanden Borre dans l'angle, avant de bien réduire l'espace de tir d'Izquierdo. Tout ça en trois minutes ! Roef se montra encore décisif du pied sur un tir d'Izquierdo à la reprise (48e).

D'autant plus décisif, qu'Aleksandar Mitrovic doubla peu après le score sur corner en frappant un de ces headings dont il a le secret (2-0, 54e). Mais pas de k.o cette fois non plus, Víctor Vázquez servant peu après idéalement Lior Refaelov (2-1, 66e). La fin du match fut donc indécise, jusqu'à cette "fausse queue" du défenseur visiteur Oscar Duarte qui repoussa maladroitement un centre de Najar vers Dennis Praet. Le Soulier d'Or ne se fit pas prier pour envoyer cette fois le FC Brugeois définitivement au tapis (3-1, 89e).

En savoir plus sur:

Nos partenaires