"Anderlecht doit gagner son dernier match devant ses supporters", prévient Vanhaezebrouck

18/05/18 à 14:26 - Mise à jour à 14:27

Source: Belga

(Belga) Anderlecht n'a plus son sort entre ses mains en ce qui concerne la deuxième place, qualificative pour le troisième tour préliminaire pour la prochaine Ligue des Champions. Les Bruxellois doivent s'imposer dimanche contre Genk et espérer un faux-pas du Standard à Charleroi.

"Nous devons nous imposer coûte que coûte, aussi pour remporter notre dernier match devant notre public", a résumé l'entraîneur des Mauve et Blanc Hein Vanhaezebrouck vendredi en conférence de presse. Dimanche, Anderlecht terminera sa saison par la réception de Genk. Dans le même temps, le Standard se rendra à Charleroi. Les Liégeois ont actuellement un avantage de deux points sur les Bruxellois dans la course à la deuxième place qui offre un ticket pour le troisième tour préliminaire de la prochaine Ligue des Champions. "Nous devons gagner coûte que coûte et puis nous dépendrons des autres résultats", a résumé Vanhaezebrouck. Quelles sont les possibilités des Bruxellois de terminer à la deuxième place? "Je ne peux pas prédire comment cela se passera, je n'ai pas de boule de cristal. La seule chose que nous pouvons faire, c'est de gagner notre match, ne fut-ce que pour réagir dignement après notre mauvaise prestation à Gand (défaite 1-0) et terminer notre saison d'une belle manière. Les joueurs ne doivent pas penser 'ce sera difficile pour la Ligue des Champions', mais 'nous devons remporter notre dernier match devant notre public'. Nos supporters le méritent." Pour ce match, Vanhaezebrouck sait qu'il ne pourra pas compter sur Markovic, toujours blessé. Pour le reste, s'il préfère "attendre avant de dire qui est fit ou qui est out", l'entraîneur a donné des indications sur certains joueurs. "Saief va mieux, un contrôle a déterminé que la blessure est moins grave que prévue. Mais il ne s'est pas beaucoup entraîné. Pour Kara, ça dépendra si nous avons des problèmes avec Spajic et Sa. A l'entraînement il n'a pas peur d'aller dans les duels. Il n'est cependant pas à 100%, il faut encore attendre. L'entraînement et les matchs, ce sont deux choses différentes." Quant à Onyekuru, "il a été blessé pendant plusieurs mois. Il est revenu, mais n'est pas tout à fait prêt. Il a joué une demi-heure puis une heure avec les espoirs. On voit qu'il n'est pas encore prêt à aller au duel. Tu ne fais pas jouer quelqu'un pour lui faire plaisir, mais parce qu'il est prêt." (Belga)

Nos partenaires