Anderlecht : d'abord on court, ensuite on joue

29/08/17 à 14:00 - Mise à jour à 14:49
Du Sport/Footmagazine du 30/08/17

Anderlecht a perdu le nord. Après deux défaites consécutives, il a livré un non-match à Gand dont on risque de parler encore longtemps. Récit d'une semaine délicate.

Au lendemain de la défaite à domicile face à Saint-Trond, les murs tremblent à Neerpede. Herman Van Holsbeeck et Roger Vanden Stock se rendent au centre d'entraînement et rappellent aux joueurs qu'ils ont des devoirs. Dans les couloirs, on assiste à un défilé de mines allongées. Le mot d'ordre est clair : ne peuvent entrer à Neerpede que ceux qui ont quelque chose à faire. En petit comité, René Weiler est de plus en plus critiqué. Personne ne nie les mérites du Suisse sur le plan de la discipline mais son approche tactique ne plaît pas à tout le monde au sein du club, où on se rend de plus en plus compte que, l'an dernier, il a eu de la chance d'être champion. " Tout le monde espérait qu'on joue mieux au football mais cela ne se produit pas ", nous dit-on. " Au contraire : on régresse. " Van Holsbeeck a beau faire semblant de rien vis-à-vis de l'extérieur, en interne, il met la pression sur l'entraîneur.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires