Amicaux internationaux - L'Allemagne et l'Espagne partagent, l'Italie battue par l'Argentine, la France remontée

23/03/18 à 23:32 - Mise à jour à 23:34

Source: Belga

(Belga) Les deux dernières nations championnes du monde, l'Allemagne et l'Espagne, ont assuré le spectacle à Düsseldorf et se sont quittées dos à dos 1-1 en match amical vendredi soir.

Avec des parades de part et d'autre, les gardiens David De Gea et Andre Ter Stegen ont sauvé plusieurs fois leur équipe. L'Espagne a pris le meilleur départ dans cette rencontre en ouvrant le score très tôt grâce au Valencian Rodrigo, bien servi par Iniesta (6e). L'Allemagne a ensuite fait le forcing et logiquement trouvé l'égalisation grâce à une frappe dans le plafond de Thomas Müller (35e). L'Italie, incapable de se qualifier pour le Mondial, n'est quant à elle pas parvenue à avoir un sursaut d'orgueil en perdant 2-0 face à l'Argentine pour la première du sélectionneur intérimaire Luigi Di Biagio. Malgré l'absence de Messi, ménagé et laissé sur le banc, la sélection albiceleste a su se montrer cynique en fin de match grâce aux buts de Banega (75e) et Lanzini (85e). En difficulté en première période dans l'enceinte de l'Etihad Stadium de Manchester, la Squadra s'était pourtant créée plusieurs occasions franches mais s'est montrée imprécise devant le but. Gianluigi Buffon, qui aurait dû prendre sa retraite internationale en Russie, était bien présent dans les cages italiennes. La France s'est pour sa part faite remonter par la Colombie à Saint-Denis (2-3). Les Bleus ont réalisé l'entame parfaite en trouvant la voie du but grâce à Olivier Giroud (11e). Une action chorale en contre ponctuée par un assist de Mbappé et une frappe placée de Lemar a ensuite donné un double avantage aux Français (26e). Mais la Colombie est parvenue à se relancer avant la pause en réduisant l'écart grâce à un centre-tir vicieux de Muriel (28e). En deuxième période, l'équipe de Didier Deschamps a offert le 2-2 à Falcao suite à une perte de balle dans sa moitié de terrain (62e). La fin de match a été fatale aux Français qui ont encaissé un troisième but sur un penalty transformé par Quintero (85e) et provoqué par l'ancien brugeois Izquierdo. Le Maroc était lui aussi engagé et s'est défait de la Serbie (1-2) grâce aux buts de Ziyech (29e sur penalty) et Boutaib (40e). Tadic avait entre-temps égalisé à la 37e minute. L'ancien Brugeois Nabil Dirar et l'ancien d'Anderlecht et de Gand Mbark Boussoufa ont disputé toute la rencontre. Enfin, la Pologne s'est faite surprendre par le Nigéria (0-1) et un but sur penalty de Victor Moses (61e). (Belga)

Nos partenaires