Alaphilippe gagne enfin au sommet du Mur de Huy et met fin à l'hégémonie de Valverde

18/04/18 à 17:16 - Mise à jour à 17:17

Source: Belga

(Belga) Le bras de fer lors de l'ultime ascension du Mur de Huy a vu la victoire, mercredi, du Français Julian Alaphilipppe. Il a enfin inscrit son nom au palmarès de la Flèche Wallonne où il s'était classé 2e en 2015 et en 2016.

Le Français de l'équipe-reine de la saison 2018, Quick-Step Floors, a enfin réussi à dominer Alejandro Valverde, quintuple vainqueur de l'épreuve et notamment dans les quatre précédentes éditions. L'Espagnol avait été le seul à le devancer à deux reprises en 2015 et en 2016. Alaphilippe a pris ses responsabilités dans le Mur et s'est révélé cette fois le plus costaud au terme de la 82e édition de la "Flèche" longue de 198,5 km et partie de Seraing. Valverde n'a pas réussi à combler le léger écart rapidement concédé. Il a dû se contenter du premier accessit à 4 secondes. La 3e place, à 6 secondes, est revenue à Jelle Vanendert (Lotto Soudal), dont l'énorme travail dans l'ultime ascension du Mur de Huy avait permis de rattraper les deux derniers échappés (l'Australien Jack Haig et surtout l'Allemand Maximilian Schachmann). Roman Kreuziger a fini 4e, Michael Matthews 5e, Bauke Mollema 6 et Tim Wellens, 7e. "Je suis très content d'avoir enfin gagné", a indiqué Julian Alaphilippe. "C'est le fruit du travail de mon équipe et du travail que j'ai accompli pour combler ce qu'il me manquait pour gagner au Mur de Huy. Je vais profiter de ma victoire à la Flèche Wallonne et me présenter très motivé dimanche à Liège-Bastogne-Liège." Le Français a signé mercredi à Huy le 26e succès de la saison de l'équipe Quick-Step Floors depuis la première signée par l'Italien Elia Viviani dans la 3e étape du Tour Down Under, il y a tout juste trois mois. Alaphilippe, 25 ans, a conquis sa 10e victoire professionnelle, la première dans une course d'un jour, et sa 4e de la saison, après une étape au Colombia Oro y Paz et deux au Tour du Pays Basque. (Belga)

Nos partenaires