Van Dijk vaut-il 85 millions ?

09/01/18 à 14:00 - Mise à jour à 14:18
Du Sport/Foot Magazine du 10/01/18

Le défenseur le plus cher de tous les temps devra convaincre ses détracteurs à Liverpool aussi.

Van Dijk vaut-il 85 millions ?

Virgil van Dijk, le défenseur le plus cher du monde. © BELGAIMAGE

La semaine dernière, Liverpool a déposé près de 85 millions d'euros sur la table pour acquérir Virgil van Dijk. Le défenseur central néerlandais de 26 ans voulait déjà rejoindre Anfield l'été dernier mais il s'était heurté au veto de Southampton. Les Saints ont finalement cédé à l'appât du gain. Van Dijk a fait part de sa joie sur son compte Instagram. " C'est un jour de fierté pour ma famille et moi. Je vais jouer pour un des plus grands clubs du monde. Je suis impatient de me présenter en maillot rouge devant le kop. " Il pourra se montrer ce dimanche, à l'occasion de la visite de Manchester City.

Van Dijk devra avant tout dissiper les doutes. Vaut-il autant d'argent ? Chaque passe, chaque action du défenseur va être analysée. Toutefois, Van Dijk lutte contre les doutes depuis des années. Au début de sa carrière déjà, Willem II lui avait refusé un contrat. Il s'était alors tourné vers le FC Groningen. Là, il avait gagné ses galons de titulaire et rapidement dépassé le niveau du club mais les grandes formations néerlandaises ne faisaient pas pour autant la file.

Van Dijk a été proposé à plusieurs reprises à l'Ajax, qui lui a préféré Mike van der Hoorn, maintenant sous le maillot de Swansea. Le défenseur a alors mis le cap sur le Celtic, dont il est devenu une figure de proue en un rien de temps. L'intérêt n'a pas manqué mais aucun grand club ne s'est manifesté. Il a donc rallié Southampton, où il s'est fait un nom sous la direction de Ronald Koeman. Ce n'est qu'à ce moment que les grands d'Angleterre ont été vraiment convaincus de son potentiel.

Il lui a aussi fallu du temps avant d'être reconnu aux Pays-Bas, le championnat d'Écosse n'étant pas pris au sérieux. En plus, ses compatriotes doutaient de ses aptitudes à la relance. Louis van Gaal et Guus Hiddink l'ont dédaigné. Van Dijk n'a donc effectué ses débuts en équipe nationale que le 10 octobre 2015, sous la direction de Danny Blind. Il en est désormais une valeur sûre.

Par Steve Van Herpe

Nos partenaires