Van Basten : "Il faut supprimer le hors-jeu"

27/01/17 à 10:00 - Mise à jour à 24/01/17 à 15:00

Source: Sportmagazine

Marco van Basten a exposé au quotidien allemand Bild quelques-unes de ses idées pour rendre le football plus attrayant.

Van Basten : "Il faut supprimer le hors-jeu"

Marco van Basten veut réviser les règles du football. © BELGAIMAGE

Depuis le 1er octobre, Marco van Basten est directeur technique de la FIFA. L'ancien joueur de l'Ajax et de l'AC Milan est donc responsable de tous les aspects sportifs, comme les entraîneurs et les arbitres, mais il a aussi des idées révolutionnaires pour rendre le football plus attrayant. Il a exposé ses idées au quotidien Bild, dans le cadre du Mondial 2026, qui sera élargi à 48 nations. Le plus frappant : l'ancien sélectionneur des Pays-Bas veut supprimer le hors-jeu. " Je crains que beaucoup de gens n'y soient opposés. Moi, j'en suis partisan parce que le football commence à ressembler au handball : neuf joueurs et un gardien qui bouchent le rectangle. Ils forment un mur infranchissable. Si on supprime le hors-jeu, les attaquants peuvent se poster dans le dos des défenseurs, leur compliquant la tâche. Les attaquants ont ainsi plus d'occasions et vont donc marquer plus de buts. Or, c'est ce que les supporters veulent voir. En hockey sur gazon, on a aussi supprimé le hors-jeu, sans que ça pose de problèmes. Donc, le football s'y habituera aussi. "

Van Basten aimerait voir un autre aspect du hockey au Mondial 2026 : les tirs au but dès les matches de poule, quand les équipes sont à égalité après 90 minutes. " Le joueur commence à 25 mètres du but et doit conclure son action en huit secondes. Le gardien ne peut pas quitter son rectangle mais s'il s'empare du ballon, c'est fini. C'est spectaculaire et intéressant pour les joueurs aussi. Un penalty est expédié en une seconde alors qu'un tel shoot-out offre plusieurs possibilités au joueur : dribbler, tirer, attendre la réaction du gardien... "

D'après le Néerlandais, remplacer un avertissement par un écartement du jeu de cinq à dix minutes serait aussi intéressant. Après cinq fautes, un joueur devrait définitivement quitter le terrain. C'est une règle qui prévaut en basket-ball. Van Basten voudrait aussi qu'il y ait plus de possibilités de remplacement. Il faudrait autoriser un ou deux remplacements de plus en cas de prolongations. L'ancien avant pense encore aux arbitres : seul le capitaine pourrait encore s'adresser à lui, comme le veut l'usage en rugby.

Enfin, Marco van Basten veut diminuer le nombre de matches par saison. " Nous devons ramener ce nombre de 80 à 50. Ça permettra ainsi à des vedettes comme Ronaldo, Messi et Ibrahimovic d'être fraîches, physiquement et mentalement, au coup d'envoi. "

Par Steve Van Herpe

En savoir plus sur:

Nos partenaires