Thorgan Hazard, Dries Mertens et Yannick Carrasco buteurs en Ligue des Champions

29/09/16 à 08:56 - Mise à jour à 09:12

Source: Belga

Plusieurs Belges étaient en action sur les pelouses européennes mercredi soir à l'occasion de la suite et fin de la deuxième journée de la Ligue des Champions.

Thorgan Hazard, Dries Mertens et Yannick Carrasco buteurs en Ligue des Champions

Thorgan Hazard © AFP

Si les buts de Yannick Carrasco (Atlético Madrid, 1-0 aux dépens du Bayern) et de Dries Mertens (Naples, 4-2 contre Benfica) ont suffi à faire la différence, celui de Thorgan Hazard n'a en revanche pas permis au Borussia Mönchengladbach de s'imposer contre le FC Barcelone (1-2). Thomas Meunier est resté sur le banc lors de la rencontre entre Ludogorets et le Paris Saint-Germain (1-3).

Opposé au Bayern Munich, l'Atlético Madrid n'a eu besoin que d'un but, inscrit par Yannick Carrasco, pour se défaire des Allemands. Lancé à toute vitesse en direction des cages de Neuer, le Diable Rouge a décoché une frappe du pied gauche qui est venue heurter la base du montant avant de finir au fond des filets (35e, 1-0). A la 72e, Carrasco a été remplacé par Gameiro.

Le Borussia Mönchengladbach, avec Thorgan Hazard titulaire, a fait sauter le verrou peu après la demi-heure de jeu via notre compatriote, bien servi par Mahmoud Dahoud (34e, 1-0). Barcelone va toutefois recoller au score en seconde période grâce à Arda Turan (65e, 1-1), avant que Piqué n'inscrive un but victorieux en profitant d'un ballon relâché par Yann Sommer (74e, 1-2). Thorgan Hazard a quitté la pelouse à la 80e.

Face à Benfica, Naples et Dries Mertens, présent sur la pelouse dès le coup d'envoi, ont fait la différence dès la 20e minute de jeu grâce à un coup de tête imparable de la part de Marek Hamsik (20e, 1-0). En seconde période, Dries Mertens s'est chargé de faire le break d'un superbe coup franc enroulé du pied droit (51e, 2-0). Trois minutes plus tard, Milik a fait 3-0 sur pénalty (54e, 3-0), avant que Mertens ne double son compteur personnel (58e, 4-0). Côté portugais, les buts de Guedes (71e, 4-1) et de Salvio (86e, 4-2) ne changeront pas l'issue finale de la rencontre.

Inquiété d'entrée par les Bulgares de Ludogorets après l'ouverture du score de Natanael (16e, 1-0), le Paris Saint-Germain est revenu dans la partie grâce à Matuidi (41e, 1-1) et au doublé d'Edinson Cavani (56e, 1-2 et 60e, 1-3). Thomas Meunier est resté toute la partie sur le banc, l'Ivoirien Serge Aurier lui étant préféré.

Nos partenaires