Ronaldo: "Si tous étaient à mon niveau, nous serions premiers"

28/02/16 à 10:50 - Mise à jour à 10:50

Source: Afp

Cristiano Ronaldo a vivement répondu samedi aux critiques de la presse espagnole concernant son rendement et la défaite contre l'Atletico (1-0) en Liga, assurant que le Real Madrid serait peut-être premier si tous les joueurs madrilènes évoluaient "à (son) niveau" cette saison.

Ronaldo: "Si tous étaient à mon niveau, nous serions premiers"

© Reuters

"Vous dites que +Cris+ est mal alors que je fais une super saison", a affirmé le Portugais en zone mixte. éVous dites toujours que je ne suis pas bien. Mais en Ligue des champions, je ne vois personne à ma hauteur donc (vos propos) me contrarient. Si tous étaient à mon niveau, nous serions peut-être premiers."

Face au début de polémique soulevé par ses propos, Ronaldo a ensuite repris la parole pour nuancer cette déclaration.

"Quand je dis cela, je me réfère au niveau physique, pas au niveau de jeu", a précisé le Portugais au quotidien espagnol Marca. "Je ne suis meilleur qu'aucun de mes partenaires."

Ses propos risquent néanmoins de faire des vagues au sein du vestiaire merengue alors que le Real n'a sans doute plus que la Ligue des champions pour sauver sa saison.

'La Liga est pratiquement perdue'

Ronaldo a d'ailleurs reconnu que la Liga était sans doute perdue pour le club merengue, troisième (54 pts) à neuf longueurs du FC Barcelone (1er, 63 pts) et à quatre longueurs de l'Atletico (2e, 58 pts).

"On sait que la Liga est pratiquement perdue, c'est un fait, mais nous allons nous battre jusqu'à la fin de saison. C'est très compliqué, pour ne pas dire impossible mais il reste la Ligue des champions qui nous motive", a fait valoir Ronaldo, estimant que les performances en dents de scie du club merengue s'expliquaient par les multiples blessures au sein de l'effectif.

"Pour gagner une compétition importante et longue comme la Liga et je ne veux pas mépriser les autres joueurs parce que je pense que tous ceux du Real sont bons, c'est compliqué si tu n'as pas les meilleurs", a poursuivi le Portugais.

"Il nous manque Karim (Benzema), Pepe, Marcelo, (Gareth) Bale et c'est difficile. Je ne dis pas que tous ceux qui ont joué (samedi) ne sont pas aussi bons qu'eux mais on a besoin des meilleurs dans chaque équipe. Je ne sais pas si c'est par malchance ou à cause d'une mauvaise préparation lors de la pré-saison, mais nous avons eu beaucoup de blessures. Nous en payons la facture", a-t-il conclu.

jed/sk/mca

En savoir plus sur:

Nos partenaires