Qui sera le plus brave Marseillais?

16/05/18 à 10:00 - Mise à jour à 15/05/18 à 14:58

Maxime Lopez (Olympique Marseille) et Lucas Hernandez (Atlético Madrid) sont tous deux nés dans la cité portuaire. Leurs chemins vont se croiser. L'enjeu : l'Europa League.

Qui sera le plus brave Marseillais?

Maxime Lopez a fait ses classes à l'Olympique Marseille. © BELGAIMAGE

En novembre dernier, les jeunes Phocéens ont joué de concert en U21 français contre la Bulgarie et la Slovénie, en qualifications pour l'EURO. Maintenant, ils vont s'affronter, pour peut-être remporter leur premier trophée de club. Maxime Lopez (20 ans) dispute sa première finale. Le médian axial a fait ses classes à l'OM et en est à sa deuxième saison en équipe A. Il a effectué ses débuts européens en juillet en délivrant un assist face à Ostende, un match remporté 4-2.

Lucas Hernandez (22 ans) a également vu le jour à Marseille mais il a fait carrière en Espagne. À onze ans, il a quitté les jeunes de Rayo Majadahonda pour ceux de l'Atlético, comme son frère cadet Theo, qui se produit pour le Real depuis l'été. Lucas Hernandez peut évoluer à l'arrière gauche comme en défense centrale. Il est entré au jeu en finale de la Ligue des Champions 2016, une finale perdue aux tirs au but contre le Real.

On s'attend à ce que l'Atlético titularise les médians Saul Ñiguez et Thomas Partey, produits du cru. En pointe, un autre joueur formé par le club, Fernando Torres, va tenter d'inscrire son troisième but de la campagne. Le danger peut également venir de deux Français : Antoine Griezmann a déjà marqué quatre buts et délivré autant d'assists dans cette édition de l'Europa League, Kevin Gameiro a inscrit deux buts.

De l'autre côté, Boubacar Kamara (18 ans) espère recevoir du temps de jeu. Kamara a éclos l'été dernier des U19 de Marseille. Comme Lopez, il a été formé au Centre Robert Louis-Dreyfus, du nom du président décédé du club français, qui possédait également de sparts du Standard.

Par Alexander Vanhalst

Nos partenaires