Quand les médias britanniques se déchaînent après la défaite

28/06/16 à 11:53 - Mise à jour à 11:52

Le match de huitièmes de finale Angleterre-Islande, gagné contre toute attente par les valeureux Vikings (2 buts à 1) a déchaîné la colère des médias britanniques contre leur équipe nationale.

Quand les médias britanniques se déchaînent après la défaite

© -

On ne compte plus les allusions sur les réseaux sociaux à un second Brexit...

La déclaration de l'ancien attaquant anglais, Gary Lineker, elle a aussi fait le tour de Twitter et autres Facebook : "C'est la pire défaite de notre histoire. L'Angleterre a été battue par un pays où il y a plus de volcans que de joueurs professionnels. Bravo à l'Islande".

La BBC quant à elle parle de la pire humiliation de l'équipe anglaise depuis leur défaite à la Coupe du Monde contre les Etats-Unis, au Brésil, en 1950 (l'Angleterre avait alors été battue 1 but à rien).

Le Telegraph annonce la démission avec effet immédiat de l'entraîneur anglais Roy Hodgson :

The Independant s'interroge sur qui prendra la succession du même Hodgson, en présentant un diaporama de 7 candidats potentiels.

Le Guardian lui n'hésite pas à saluer le courage, l'habilité et l'esprit d'équipe de cette équipe islandaise qui en a surpris plus d'un. Quant aux joueurs, qualifiés de héros, ils sont "braves, organisés, superbes". Tout en soulignant que les Vikings pourraient bien saisir leur chance contre la France dimanche.

Le très sérieux Times titre "La soirée où l'Angleterre est devenue la risée de tous". "L'Angleterre a cessé d'être une équipe de football pour devenir un punchingball. Ecrivez vos propres blagues sur le Brexit à moins que vous ne préfériez le calembour islandais : 'Go now Hodgson in the name of Cod'. Quoi qu'il en soit, la soirée d'hier n'a pas seulement été le moment où l'équipe anglaise a été la plus décevante mais aussi la soirée de toutes les moqueries, où l'Angleterre a été sortie de l'Euro par une équipe, dont les fans britanniques pensent qu'elle a été nommée d'après le nom d'un super marché."

Quant au tabloïd The Sun, le plus virulent sans doute, le titre est on ne peut plus explicite "Les idiots tombent contre l'Islande".

Vous trouverez ici les stats, résultats et classements. Pour les directs des matchs, les pronostics et analyses, les papiers d'ambiance et les opinions, c'est ici.

Nos partenaires