Présidence de la FIFA: Blatter n'est pas candidat à sa succession

20/07/15 à 16:37 - Mise à jour à 16:39

Source: Belga

Le président démissionnaire de la FIFA, Joseph Blatter, a affirmé lundi à Zurich qu'il ne serait pas candidat à sa propre succession à la tête de l'instance suprême du football mondial, secouée par un scandale de corruption.

Présidence de la FIFA: Blatter n'est pas candidat à sa succession

© REUTERS

"Je ne serai pas candidat à l'élection du 26 février, il y aura l'élection d'un nouveau président", a affirmé le Suisse lors d'une conférence de presse après le Conseil exécutif de la FIFA, qui a décidé de fixer l'élection présidentielle au 26 février 2016.

"Je souhaite bonne chance à tous les candidats, y compris à Michel Platini", a poursuivi Blatter, alors que le président de l'UEFA (Union européenne de football), son principal opposant, n'a pas encore déclaré sa candidature.

Un peu plus tôt, une source proche de l'UEFA avait indiqué à l'AFP que Platini déciderait dans les 15 jours s'il se portait ou non candidat à la tête de la FIFA.

A ce jour, seul le Brésilien Zico a formellement fait acte de candidature. Le Prince jordanien Ali, seul adversaire de Blatter lors de la précédente élection, en plein scandale planétaire, a indiqué qu'il était "disponible". D'autres candidats pourraient également se déclarer.

Blatter, 79 ans, avait été réélu le 29 mai pour un cinquième mandat à la tête de la FIFA depuis 1998, en dépit du scandale planétaire de corruption qui venait tout juste d'éclabousser son instance. Quatre jours plus tard, le 2 juin, il avait annoncé sa démission, ajoutant toutefois qu'il restait en poste le temps d'organiser de nouvelles élections fin 2015 ou début 2016.

En savoir plus sur:

Nos partenaires