Pour Vertonghen, la première place du groupe est encore possible

07/10/15 à 08:50 - Mise à jour à 08:49

Source: Belga

Jan Vertonghen est confiant avant les rencontres en Andorre et contre Israël. "Nous pouvons nous qualifier pour l'Euro, c'est assez normal d'être motivé pour ce genre de rencontres", a déclaré le défenseur de Tottenham.

Pour Vertonghen, la première place du groupe est encore possible

© BELGA

Vertonghen pourrait commencer samedi en défense centrale avec son coéquipier chez les "Spurs" Toby Alderweireld, au vu des blessures au sein de l'arrière-garde belge. Ils ont déjà formé la défense de l'Ajax Amsterdam il y a quelques années. "Cela se passe bien avec Toby à Tottenham. Mais il n'est pas question de lui et moi mais bien de l'équipe. J'espère que Nicolas Lombaerts sera prêt samedi. C'est important d'avoir la meilleure défense possible. Je jouerai peut-être au centre mais je me sens bien sur le flanc gauche également. Il y a quelques années, le coach m'a dit que j'étais le premier choix au back gauche et non dans l'axe central. Depuis lors, j'ai joué près de 50 rencontres internationales sur le flanc gauche de la défense", a déclaré le Belge de 28 ans.

En cas de victoire à Andorre-la-Vieille samedi, les Diables seront qualifiés pour l'Euro français de l'année prochaine. "Nous devons de toute façon garder le zéro derrière contre Andorre. Ce n'est pas difficile d'être motivé quand on peut se qualifier pour un Euro. En début de campagne, notre objectif était d'être premier de notre poule. Aujourd'hui, nous sommes dépendants des résultats des Gallois mais je suis convaincu que nous pouvons encore être premier du groupe si nous signons un six sur six."

Jordan Lukaku est auteur d'un très bon début de saison avec le KV Ostende. "Si je le considère comme un concurrent? Pas vraiment, les jeunes qui sont là sont ici pour se montrer et prendre leur chance. Au final, nous sommes tous concurrents les uns les autres mais c'est bien de ne pas le percevoir de la sorte", a ajouté le Spurs.

A côté de Kevin De Bruyne en soutien de l'attaquant, Nacer Chadli semble tenir la corde pour une place de titulaire. "Il y a énormément de concurrence dans le compartiment offensif des Diables. A Tottenham, je joue habituellement sur le côté gauche, même si j'ai déjà évolué en attaque. Il n'y a qu'en équipe nationale que j'arpente parfois le flanc droit. Le terrain synthétique n'est pas trop mon truc. A Apeldoorn, j'ai joué trois ans sur un terrain synthétique. Si vous êtes habitué, ça va, sinon c'est difficile", a déclaré Chadli.

En savoir plus sur:

Nos partenaires