Piqué quittera la "Roja" en 2018

18/10/16 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Afp

Le défenseur barcelonais Gerard Piqué, qui a annoncé vouloir stopper sa carrière internationale avec l'Espagne après le Mondial-2018, a confirmé mardi que sa décision était "ferme" et il a raconté avoir déjà failli arrêter complètement le football en 2014.

Piqué quittera la "Roja" en 2018

Gerard Piqué © AFP

Souvent critiqué pour ses positions favorables à l'autodétermination de la Catalogne, Piqué a annoncé il y a dix jours sa décision de quitter la "Roja" après une énième polémique à son encontre: lors d'un match de la sélection en Albanie (2-0), il a avait découpé les manches de son maillot et s'était retrouvé accusé à tort d'avoir voulu ôter un liséré aux couleurs de l'Espagne.

"Ma décision est ferme mais les événements se sont précipités en Albanie", a raconté Piqué en conférence de presse mardi à la veille du match de Ligue des champions entre Barcelone et Manchester City.

"Je ne voulais pas l'annoncer à ce moment-là mais j'ai réagi à chaud parce qu'il y a eu cette information diffusée qui s'est révélée fausse et j'ai senti que je devais le dire."

Avec 85 sélections au compteur depuis 2009, le défenseur catalan (29 ans) a estimé que le temps serait venu après 2018 de laisser la place aux jeunes, malgré plusieurs appels ces derniers jours pour qu'il revienne sur son choix.

"Cette décision, je la prend parce que si nous nous qualifions et que je joue le Mondial, cela fera près de 10 ans que je suis en sélection et j'aurai 31 ans, ce sera le moment. C'est le meilleur choix, faire un pas de côté et laisser les générations qui arrivent occuper ma place", a souligné le champion du monde 2010 et champion d'Europe 2012.

Interrogé au sujet de récentes déclarations sur la démotivation qu'il avait ressenti en 2014 après le fiasco de l'Espagne au Mondial brésilien, Piqué a raconté avoir songé à arrêter complètement sa carrière.

"Je n'avais pas envie de continuer après 2014 mais au sein de la sélection, on m'a convaincu et j'ai décidé de changer d'avis. C'était une question de motivation, peut-être parce que j'avais tout gagné étant très jeune. Mais ensuite est arrivé Luis Enrique (au Barça), il nous a apporté cette révolution et j'ai dit à l'époque que je voulais redevenir l'un des meilleurs défenseurs du monde, ce que je n'étais pas à l'époque. Maintenant, je suis dans la meilleure période de ma carrière, je me sens mieux que jamais", a-t-il conclu.

Nos partenaires