Paul Pogba libère la France (2-1 contre l'Australie) à la 81e minute

16/06/18 à 14:18 - Mise à jour à 15:06

Source: Belga

A défaut d'une démonstration, la France s'est offert une première et importante victoire, 2-1 (mi-temps: 0-0) contre l'Australie, grâce à un but de Paul Pogba à la 81e minute, samedi à Kazan dans le match d'ouverture du Groupe C du mondial-2018 de football en Russie.

Paul Pogba libère la France (2-1 contre l'Australie) à la 81e minute

© REUTERS

L'équipe de France, au coup d'envoi la plus jeune en ouverture d'une Coupe du monde depuis 1930, année de la première édition du tournoi, avec une moyenne d'âge de 24 ans et demi, a éprouvé pas mal de difficultés. Elle a d'ailleurs dû changer ses batteries en cours de match.

Didier Deschamps avait en effet aligné l'attaquant Ousmane Dembélé (21 ans), plutôt qu'Olivier Giroud, de dix ans son aîné et pourtant 4e meilleur buteur de l'histoire de la sélection (31 buts). Et Corentin Tolisso (23 ans) plutôt que le cadre Blaise Matuidi (31 ans), pour épauler les habituels Paul Pogba et N'Golo Kanté dans l'entrejeu. Enfin sur les côtés, il a donné leur chance aux latéraux Benjamin Pavard et Lucas Hernandez, 44 ans à eux deux... Largement favorite de la rencontre, la France a pourtant failli ouvrir le score... contre son camp à la 19e minute.

Tolisso a en effet dévié une reprise de la tête de Mathew Leckie suite à un coup-franc botté par Aaron Mooy, obligeant ainsi son gardien et capitaine Hugo Lloris à dévier en corner au nez et à la barbe de Trent Sainsbury, en embuscade. L'ex-brugeois Matthew Ryan avait lui effectué quelques arrêts pas trop difficiles, à l'exception peut-être d'un tir en biais de Mbappé tout au début (2e).

Mais il n'allait dans l'ensemble guère être inquiété au cours de la première mi-temps (0-0). Incident - et but pour la France - à la 58e lorsque l'arbitre uruguayen Andrés Cunha accorda un penalty à Antoine Griezmann, accroché par Joshua Risdon après avoir été lancé par Pogba. Le jeu avait pourtant repris, mais l'assistance video (VAR) a ramené le ballon sur le point fatidique, où Griezmann ne s'est pas fait prier (1-0, 58e). Pas besoin de regarder les images, en revanche, quatre minutes plus tard dans l'autre rectangle, où Samuel Umtiti dévie carrément de la main un centre de Mooy.

Le défenseur de Crystal Palace et capitaine australien Mile Jedinak transforme (1-1, 62e). Tout était à refaire pour les Bleus, qui allaient finalement s'en sortir grâce à une reprise de Pogba sous la barre de Ryan à la 81e, après un "une-deux" avec Olivier Giroud, qui venait d'entrer au jeu (2-1, score final). Les deux autres équipes du Groupe C, le Pérou et le Danemark, se mesurent à 18 heures à Saransk.

Nos partenaires