Mondial 2018: les Diables Rouges connaissent leurs adversaires des qualifs

25/07/15 à 19:29 - Mise à jour à 21:11

Source: Belga

Après le tirage au sort de ce samedi, les Diables Rouges connaissent les adversaires qu'ils devront précéder dans leur groupe éliminatoire de la Zone Europe, pour accéder directement à la phase finale du Mondial 2018 en Russie.

Mondial 2018: les Diables Rouges connaissent leurs adversaires des qualifs

Les Diables Rouges au Brésil. © BELGA

La Belgique, qui figurait parmi les têtes de série du Pot 1, a en effet été versée dans le Groupe H, à l'issue du tirage au sort de la phase préliminaire effectué samedi au Palais Constantin à Saint-Petersbourg.

Cette poule comprend cinq équipes. A savoir, outre la Belgique, n°3 mondiale, la Bosnie-Herzégovine (N.26), la Grèce (N.44), l'Estonie (N.82) et Chypre (N.85).

Un tirage au sort a priori très favorable pour les Belges, l'Italie, quadruple championne du monde (1934, 1938, 1982, 2006), et la France, sacrée en 1998, ayant notamment été évitées.

L'équipe de France aura fort à faire pour se qualifier directement pour le Mondial-2018, avec un rival de taille à surmonter, les Pays-Bas, 3es de la dernière Coupe du Monde, ainsi que la Suède.

Outre les Néerlandais, rarement absents des grandes compétitions internationales, les Bleus devront également lutter avec la Suède de Zlatko Ibrahimovic, la Bulgarie, qui évoque des mauvais souvenirs datant de 1993, le Belarus et le Luxembourg, dans le Groupe A.

L'Espagne et l'Italie s'affronteront également dans un Groupe G très relevé qui comprend aussi l'Albanie, Israël, la Macédoine et le Liechtenstein. Les deux nations s'étaient rencontrées en finale de l'Euro-2012, remportée 4-0 par l'Espagne. L'Espagne a enlevé trois tournois majeurs d'affilée (Euro-2008, Mondial-2010, Euro-2012) avant de connaître un fiasco à la Coupe du monde 2014 en étant éliminée dès le premier tour. Elle reste une nation redoutée comme en témoignent ses succès en clubs (FC Barcelone et FC Séville vainqueurs des deux Coupes d'Europe en 2015).

L'Italie a conquis quatre Coupes du monde, la dernière en 2006. Elle a cependant également été sortie dès le premier tour de celle disputée au Brésil.

L'Allemagne championne du monde, versée dans le groupe C, aura la République Tchèque comme principal adversaire, outre l'Irlande du Nord, la Norvège, l'Azerbaïdjan et Saint-Marin.

Les vainqueurs de chacun des neuf groupes seront directement qualifiés.

Les huit meilleurs deuxièmes s'affronteront dans des barrages aller-retour pour quatre derniers billets. La Russie est qualifiée d'office.

Le calendrier des matches ne sera connu que dimanche après-midi.

La compositions des groupes de la phase préliminaire

Groupe A : Pays-Bas, FRANCE, Suède, Bulgarie, Bélarus, Luxembourg

Groupe B : Portugal, Suisse, Hongrie, Iles-Féroé, Lettonie, Andorre

Groupe C : Allemagne, République Tchèque, Irlande du Nord, Norvège, Azerbaidjan, Saint-Marin

Groupe D : Pays de Galles, Autriche, Serbie, Irlande, Moldavie, Géorgie

Groupe E : Roumanie, Danemark, Pologne, Monténégro, Arménie, Kazakhstan

Groupe F : Angleterre, Slovaquie, Ecosse, Slovénie, Lituanie, Malte

Groupe G : Espagne, Italie, Albanie, Israel, Macédoine, Liechtenstein

Groupe H : BELGIQUE, Bosnie, Grèce, Estonie, Chypre

Groupe I : Croatie, Islande, Ukraine, Turquie, Finlande

En savoir plus sur:

Nos partenaires