Mondial 2018: la Belgique rejoint in extremis le Brésil en quarts de finale

02/07/18 à 22:02 - Mise à jour à 22:25

Source: Belga

La Belgique s'est qualifiée in extremis pour les quarts de finale de la Coupe du monde après une victoire 3-2 face au Japon, lundi soir à Rostov-sur-le-Don. Menés 0-2, les Diables se sont imposés 3-2 après des buts de Vertonghen (69e), Fellaini (74e) et Chadli (90e+4). Les Belges défieront en 1/4 le Brésil, vainqueur du Mexique (2-0).

Mondial 2018: la Belgique rejoint in extremis le Brésil en quarts de finale

© BELGA

La première mi-temps, dominée par les Diables, a vu la Belgique peiner à se montrer dangereuse malgré des tentatives de Romelu Lukaku (25e) ou Kompany (28e), titulaire pour la première fois dans ce Mondial.

Procédant en contre-attaque, les 'Blue Samurais' ont ouvert le score en début de seconde période sur un beau tir croisé de Haraguchi (0-1, 48e). Dans la foulée, Eden Hazard a trouvé le poteau sur un centre en retrait de Mertens (49e).

Proche de l'égalisation, la Belgique a pris un coup au moral. A l'entrée de la surface, Inui n'a laissé aucune chance à Courtois d'un superbe envoi lointain (0-2, 52e).

A 20 minutes du terme, Jan Vertonghen a remis la Belgique sur de bons rails sur une tête a priori anodine (1-2, 69e). Monté au jeu, Fellaini a égalisé sur une tête rageuse, idéalement servi par Hazard (2-2, 74e). A la dernière seconde, Chadli a envoyé la Belgique en quarts sur la dernière contre-attaque de la partie (3-2, 90e+4).

Martinez: "ça dit tout sur ce groupe"

Roberto Martinez a réagi à l'issue de ce match à rebondissements: "C'est ce qui se passe en Coupe de monde. On a été poussés dans nos retranchements, il faut féliciter le Japon, ils ont joué un excellent match. Ils ont été solides et rapides, chirurgicaux même, en contre-attaque. Le caractère de notre équipe a été mis à l'épreuve, c'est là qu'on voit l'apport des remplaçants. Gagner 3-2 en 8es de finale de la Coupe du monde, ça dit tout sur le groupe de joueurs. Il s'agissait aujourd'hui de passer ce tour, et c'est ce qu'on a fait. C'est un jour pour être très fier de notre groupe de joueurs. Cette victoire c'est pour la Belgique, merci pour votre soutien. Il faut continuer de croire en ces joueurs, ils peuvent y arriver. En Coupe du monde, on peut très bien jouer parfois, mais ce n'est pas ça, il s'agit surtout de gagner, de passer, et c'est ce qu'on a montré aujourd'hui, du caractère."

Programme à partir des quarts de finale (en heure GMT):

. Vendredi 6 juillet

Quarts de finale

(14h00) France - Uruguay à Nijni Novgorod (Q1)

(18h00) Brésil - Belgique à Kazan (Q2)

. Samedi 7 juillet

Quarts de finale

(14h00) Suède ou Suisse - Colombie ou Angleterre à Samara (Q3)

(18h00) Russie - Croatie à Sotchi (Q4)

. Mardi 10 juillet

Demi-finale

(18h00) Vainqueur Q1 - Vainqueur Q2, à Saint-Pétersbourg

. Mercredi 11 juillet

Demi-finale

(18h00) Vainqueur Q3 - Vainqueur Q4, à Moscou (Loujniki)

. Samedi 14 juillet

(14h00) Match pour la 3e place, à Saint-Pétersbourg

. Dimanche 15 juillet

(15h00) Finale, à Moscou (Loujniki)

Nos partenaires