Mexique et Japon, les deux derniers devoirs des Diables Rouges

07/11/17 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Belga

Vingt-huit Diables Rouges ont été convoqués pour les deux rencontres de préparation que la Belgique jouera face au Mexique le 10 novembre (20h45) au stade Roi Baudouin et contre le Japon, quatre jours plus tard, le 14 (20h45) à Bruges.

Mexique et Japon, les deux derniers devoirs des Diables Rouges

© AFP

Roberto Martinez dispensera mardi après-midi sa première séance d'entraînement, ouverte au public (entrée à partir de 16h30 pour maximum 1.600 spectateurs, aucun sac n'est autorisé). Le sélectionneur national a rappelé Radja Nainggolan, le stratège de l'AS Rome, et fait appel, pour sa part, pour la première fois à Laurent Depoitre (Huddersfield) et Adnan Januzaj (Real Sociedad).

Adnan Januzaj n'avait plus été sélectionné depuis le 6 septembre 2015 à Chypre (0-1) et sa dernière montée au jeu date de novembre 2014 contre le Pays de Galles (0-0) en qualifications pour l'Euro-2016.

Laurent Depoitre ne compte lui que 3 sélections, en octobre et novembre 2015 et n'a joué qu'une seule fois pour les Diables Rouges le 10 octobre 2015 à Andorre (1-4) en qualifications pour l'Euro-2016 aussi.

C'est la première fois qu'ils figurent dans le noyau de Roberto Martinez. Le mentor espagnol de l'équipe belge devra aussi penser à recomposer sa défense avec les forfaits de Vincent Kompany (mollet) et Toby Alderweireld (ischio-jambiers). Marouane Fellaini a certes repris le chemin des terrains, mais il n'est pas dans la sélection. Autres absences, celles de Yannick Carrasco et Christian Benteke, blessés au genou.

Place donc à Jordan Lukaku, Christian Kabasele ou Dedryck Boyata. Mousa Dembélé revient aussi par rapport aux derniers matches de qualifications pour le Mondial.

De quoi permettre à l'Espagnol de voir évoluer ses hommes contre des pays au style de jeu différent de celui pratiqué en Europe, dans la perspective bien sûr de la Coupe du monde en Russie l'an prochain.

"Nous pouvons ainsi voir à l'oeuvre d'autres joueurs. C'est très utile pour nous. Il y a des joueurs blessés, d'autres seront ménagés en fonction de leurs échéances en clubs, cela permet à d'autres encore de saisir l'opportunité de se montrer. Pour nous, ces rencontres sont très utiles", avait expliqué Roberto Martinez vendredi au moment d'annoncer sa sélection.

Nos partenaires