Memphis Depay, de but en banc

22/01/16 à 10:30 - Mise à jour à 21/01/16 à 18:15

Source: Sportmagazine

En 2015, Memphis Depay (21 ans) a été à la fois champion, meilleur buteur et transfert le plus cher de l'histoire du PSV. Par contre, tant à Manchester United qu'en équipe nationale, il a toujours des problèmes d'image.

Memphis Depay, de but en banc

Memphis Depay à l'échauffement. © AFP

A son arrivée en Angleterre, Manchester United a présenté Memphis Depay comme son plus gros transfert de l'été. "Un des joueurs les plus talentueux de sa génération", dit Louis van Gaal. Depay est tout aussi optimiste. "Je suis venu pour être champion et marquer des buts. C'est un rêve qui se réalise : je vais porter le maillot du plus grand club au monde."

Pour le PSV, ce transfert doit constituer un exemple pour les jeunes. Le jeune attaquant n'était peut-être pas le plus facile à gérer mais il a su faire preuve de professionnalisme. "Il fallait l'obliger à sortir du terrain", dit Brands. "Il vivait pour son sport, il avait son propre diététicien et faisait du fitness. Au Sporting Lisbonne, il y a des portraits de Cristiano Ronaldo partout. Memphis doit devenir le modèle des jeunes du PSV."

A Manchester United, on attend beaucoup de Depay. Surtout lorsqu'on apprend qu'il portera le numéro 7, celui de George Best, Bryan Robson, Eric Cantona, David Beckham et Cristiano Ronaldo. D'autres ont échoué : Michael Owen, Antonio Valencia, Angel Di Maria... "Pour moi, c'est un défi", dit Depay.

A Manchester United, Depay est directement titularisé. Au tour préliminaire de la Ligue des Champions, il inscrit deux buts et délivre un assist face au Club Bruges. "J'ai envie de l'embrasser", dit Van Gaal. Un mois et demi plus tard, il inscrit son premier but en championnat (1-0 contre Sunderland).

Son maillot est le plus vendu au monde après ceux de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi mais à l'approche de l'automne, son crédit s'épuise. Contre Liverpool, Van Gaal le retire au repos, furieux. Les tabloïds sont au taquet. The Sun affirme qu'il ne sera pas titulaire contre Everton et fait ses comptes : il est l'attaquant de Premier League qui perd le plus de ballons.

Il cite aussi une source anonyme qui affirme que le comportement de star de Depay commence à irriter beaucoup de monde à Old Trafford. "Possible", dit Marcel Brands, directeur technique du PSV, l'ancien club de Depay. "Mais il en a vu d'autres et il surmontera cette difficulté."

Fred Rutten, qui a beaucoup travaillé avec lui au PSV, a son avis sur la question. "Ce qui se passe est logique. Memphis était une star aux Pays-Bas mais il faut du temps pour s'adapter à la Premier League où on joue l'équivalent d'un Ajax-PSV toutes les semaines.

Vous croyez qu'Eden Hazard s'est intégré facilement ? Au début, à Chelsea, il n'était pas le meilleur non plus. Memphis va y arriver. Laissez-lui le temps et, dans un an, à pareille époque, il sera peut-être un des meilleurs joueurs de Premier League."

Par Martijn Krabbendam

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré à Memphis Depay dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires