Massimo Bruno n'a pas encore convaincu l'Autriche

20/03/15 à 09:30 - Mise à jour à 19/03/15 à 18:04

Source: Sportmagazine

Transféré lors du mercato estival au Red Bull Salzbourg, l'ex-Anderlechtois tarde à répondre aux attentes autrichiennes.

Massimo Bruno n'a pas encore convaincu l'Autriche

Massimo Bruno tarde à s'imposer en Autriche. © BELGA

Après deux excellentes saisons à Anderlecht, Massimo Bruno (21 ans) a été transféré au Red Bull Leipzig. Le club de deuxième Bundesliga a versé la somme record de 9 millions pour le Belge. Le club de l'ancienne Allemagne de l'Est veut retrouver l'élite dans les plus brefs délais et considère le médian comme un futur pilier de son équipe. Toutefois, la direction a préféré le laisser mûrir ailleurs, cette saison, chez un autre Red Bull, celui de Salzbourg.

A l'arrivée de Bruno, le directeur sportif, Ralf Rangnick, n'a pas tari d'éloges sur l'ancien Anderlechtois, le qualifiant d'un des plus grands talents belges. Il a donc placé la barre très haut et Bruno n'a pas encore répondu aux attentes. Il a connu un début très difficile, devant surtout se contenter d'entrées au jeu. Selon ses dires, Bruno a surtout manqué d'aptitudes athlétiques à ses débuts. Il a eu du mal à s'adapter au style de sa nouvelle formation, qui exerce une pression constante vers l'avant. Toutefois, après un temps d'adaptation, il a trouvé ses marques et est devenu titulaire du leader de la Bundesliga autrichienne. Il en est actuellement à 6 buts et 5 assists en 19 matches de championnat. Ce n'est pas un mauvais bulletin mais la presse autrichienne trouve son niveau encore trop faible.

Bruno Massimo n'a pas encore convaincu David Mayr, journaliste du site autrichiensportnet.at. "Il dévoile parfois ses qualités. Il est manifestement doté d'un fameux bagage technique mais globalement, je trouve qu'il peut faire beaucoup mieux. Salzbourg a enrôlé quelques joueurs importants et Bruno a souvent reçu la chance de les remplacer. Il ne m'a jamais vraiment convaincu. Sa moyenne de passing n'est pas bonne et on dirait que le jeu développé par Salzbourg est un rien trop intense pour lui." Selon Mayr, la Bundesliga allemande n'est vraiment pas à l'ordre du jour. "Je ne pense pas qu'il puisse déjà évoluer en Allemagne mais il est jeune et il peut encore progresser. On remarque qu'il a du talent mais il ne l'exploite pas encore assez."

Par Jeroen Jacobs

En savoir plus sur:

Nos partenaires