Manchester Utd émerge de justesse 1-0 face à Tottenham en ouverture de la Premier League

08/08/15 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Belga

Les Red Devils de Manchester United, sans leurs deux Diables Rouges Marouane Fellaini (suspendu 3 matchs) et Adnan Januzaj (non retenu sans la sélection), ont remporté le 1er match du championnat de Premier League samedi en début d'après-midi.

Manchester Utd émerge de justesse 1-0 face à Tottenham en ouverture de la Premier League

Juan Mata (Manchester) face à Christian Eriksen et Dele Alli (Tottenham) © AFP/Oli Scarff

Ils ont battu 1-0 Tottenham qui alignait quatre Diables Rouges au coup d'envoi sur la pelouse d'Old Trafford: Toby Alderweireld et Jan Vertonghen dans l'axe de la défense comme ce fut le cas à l'Ajax il y a quelques saisons, Moussa Dembélé et Nacer Chadli respectivement sur les flancs droit et gauche de l'entrejeu. Dembélé a cédé sa place à Lemela en 2e mi-temps (69e). Vertonghen a lui écopé justement du premier carton jaune de la saison (27e) pour une faute sur Mata.

Les Spurs ont donné un bon coup de mains aux futurs adversaires du Club Bruges en barrages de la Ligue des champions puisque c'est Walker qui a inscrit contre-son-camp le premier but de la compétition à la 22e minute, subtilisant le ballon dans les pieds de Rooney, esseulé dans le rectangle, et trompant involontairement le Néerlandais Vorm qui remplaçait Lloris dans la cage des Londoniens.

Ceux-ci avaient bénéficié d'une très belle occasion via Eriksen dès la 5e, son lob tombant sur le toit du but mancunien.

Dominé pendant un gros quart d'heure, ManU a pris le jeu à son compte après son but heureux, mais sans véritablement contraindre Vorm à s'employer, Mata tirant de peu à côté à la 36e.

Alderweireld a lui bénéficié d'une demi-occasion dans le temps additionnel son tir n'inquiéta toutefois pas Romero, qui remplaçait De Gea convoité par le Real Madrid.

A la reprise, Vorm dut sauver son but sur un envoi de Young (65e) ce qui permit à la rencontre de demeurer indécise. Manchester United dominait mais restait à la merci d'un contre. Tottenham le confirma en fin de match. Romero dut effectuer des parades indispensables sur les envois d'Eriksen aux 85e et 89e minutes pour préserver la courte victoire des Red Devils.

Louis Van Gaal a aligné: Romero - Damian (81 Valencia), Smalling, Blind, Shaw; Carrick (60 Schweinsteiger), Schneiderlin, Mata, Depay (68 Herrera), Young et Rooney.

Nos partenaires