Manchester United conserve sa place de club le plus riche

23/01/18 à 09:04 - Mise à jour à 09:04

Source: Belga

Le succès de Manchester United en Europa League lui a permis de valider son ticket pour la Ligue des champions, mais aussi de conserver son titre de club le plus riche au monde, devant le Real Madrid qui le talonne, selon l'étude annuelle du cabinet Deloitte parue mardi.

Manchester United conserve sa place de club le plus riche

Manchester United conserve sa place de club le plus riche © AFP

Le club anglais, qui vient d'attirer le Chilien Alexis Sanchez à coups de billets (salaire estimé à 570.000 euros par semaine avant impôts selon la presse anglaise), a cumulé sur la saison 2016/2017 des revenus de 676,3 millions d'euros.

L'an dernier, Manchester United avait réussi à ravir la première place au Real Madrid, relégué à la troisième place alors qu'il pointait en tête du classement Deloitte depuis onze ans. Et cette année, il s'en est fallu de peu pour que le club espagnol ne lui repasse devant.

Avec 674,6 millions d'euros de revenus, soit une augmentation de 54,5 millions d'euros par rapport à l'an dernier, le Real ne compte en effet que 1,7 million d'euros de moins que Manchester United, soit la plus petite marge d'écart jamais enregistrée dans ce classement, note Deloitte dans un communiqué.

La différence s'est faite lorsque ManU a remporté l'Europa League face à l'Ajax, récoltant 44,5 millions d'euros de prime, indique le cabinet d'études. "Cela représente un montant quatre fois plus élevé que celui qu'avait reçu l'Atletico Madrid lorsqu'il avait remporté la compétition en 2011/2012. Les efforts faits par l'UEFA pour revaloriser les dotations en Europa League auront donc profité à Manchester United dans le classement de cette année", ajoute Deloitte.

La troisième place revient au FC Barcelone, qui perd un rang par rapport à l'an dernier. Le top 5 est complété par le Bayern Munich (4e) et Manchester City (5e), qui conservent leurs positions respectives.

Le Paris SG, avec 486,2 millions d'euros, se voit lui ravir la 6e place par Arsenal (487,6 millions d'euros). C'est la deuxième année que le club parisien cède une place.

Nos partenaires