Manchester City : une "De Bruyne dépendance"?

04/04/16 à 16:48 - Mise à jour à 16:47

Kevin de Bruyne a été l'un des artificiers de la victoire de Manchester City face à Bournemouth (0-4) dans le cadre de la 32e journée de Premier League. Un retour de blessure, après plusieurs semaines d'indisponibilité, qui a marqué les esprits. De quoi redonner de l'espoir aux Citizens en marge de la rencontre de Ligue des Champions opposant Manchester City au Paris Saint-Germain ce mercredi.

Manchester City : une "De Bruyne dépendance"?

© REUTERS

Blessé au genou depuis le 27 janvier dernier, Kevin de Bruyne a dû faire l'impasse sur plusieurs semaines de compétition. Ce samedi, alors que personne ne l'attendait, le Belge de 24 ans a été titularisé par Manuel Pellegrini lors de la rencontre opposant Bournemouth à Manchester City. Auteur d'un but dès la 12e minute de jeu, il n'a pas fallu longtemps au Diable Rouge pour retrouver son niveau de jeu d'antan comme en témoignent les déclarations de son coach, Manuel Pellegrini au Daily Mirror : " Je trouve que Kevin a joué de la même manière qu'avant sa blessure".

Malgré les absences de Yaya Touré, Vincent Kompany, Raheem Sterling et cie, le jeu proposé a rarement été aussi abouti de la part des hommes de Pellegrini que lors de la rencontre face au 13e du championnat anglais. Pressing, intensité, travail défensif, finition... Tout y était au point que le Mirror en vienne à se demander ce qu'il aurait été de sa saison si Manchester City avait joué toutes ses rencontres de la sorte.

Une renaissance en corrélation avec le retour de KDB sur les pelouses ? Cette question frôle le chauvinisme mais trouve sa légitimité dans l'analyse des derniers résultats mancuniens en championnat. Notre compatriote a manqué sept matchs de Premier League suite à sa blessure. Le bilan de ceux-ci est tout bonnement mauvais puisque les Citizens ont perdu à quatre reprises pour deux victoires (face aux deux derniers de Premier League) et un nul. Or, sur les 20 matchs auxquels Kevin a pris part, seules cinq défaites sont à enregistrer pour dix victoires et cinq nuls. C'est dire l'importance qu'a le joueur dans cette formation. Rien d'étonnant cela dit puisque le Diable Rouge a inscrit 14 buts et délivré 16 passes décisives en 36 matchs cette saison toutes compétitions confondues. En connaissance de ces données, les déclarations suivantes de "l'ingénieur" prennent tout leur sens : "Il reste très important pour notre équipe. On peut évidemment regretter qu'il ait été absent durant ces deux mois mais on préfère retenir qu'il a tenu sans problème 55 minutes. J'espère qu'il va parvenir à conserver ce niveau de jeu".

Forcément. Man City affrontera le PSG mercredi dans le cadre des quarts de finale de la Ligue des Champions. Une compétition devenue un véritable objectif pour le club, auteur d'une saison mitigée en championnat (4e).

Le Belge regrette les mauvaises performances de son équipe en son absence : "C'est toujours frustrant de connaître une mauvaise période dans une saison. C'était vraiment important de montrer à tout le monde que nous sommes toujours là et que notre jeu peut être plaisant. Ce sera difficile de jouer le titre mais le principal est de gagner le plus de matchs possible et d'obtenir une place qualificative pour la Ligue des Champions. C'est toujours mauvais de perdre des points mais c'est comme ça et il faut faire avec ".

Les Citizens n'ont plus le choix. Ils vont devoir réaliser des très grosses performances en Ligue des Champions, à commencer par ce mercredi face au PSG. "Je sais que nous avons assez de qualités mais cette saison a été faite de trop de hauts et de bas. Nous avons manqué de constance à un bon niveau. En Ligue des Champions, cela a été difficile au début puis nous nous sommes bien repris et là nous espérons pouvoir continuer de la sorte. Si nous jouons à notre meilleur niveau, nous avons toujours nos chances et si nous voulons gagner la compétition, il faudra battre les plus grosses équipes. Face au PSG, je ne sais pas comment cela va se passer. C'est une belle équipe et il faudra que nous fassions une grosse performance pour gagner ".

Si le retour du Diable Rouge dans une très bonne forme ravit les Citizens et ravive leurs espoirs de titre, c'est également une très bonne nouvelle pour l'équipe nationale belge en vue de l'Euro 2016. Il est un des éléments clés de l'effectif de Marc Wilmots et son pouvoir organisateur avait manqué à la Belgique lors du match de préparation opposant notre pays au Portugal. Pour rappel, les Diables avaient été défaits 2-1 par Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers.

Manchester City se rendra mercredi à Paris (20h45) dans le cadre du match aller des quarts de finale de la Ligue des Champions.

Quentin Droussin

(Source: The Mirror)

Nos partenaires