Lukaku - Raiola : bientôt fini ?

23/03/17 à 11:00 - Mise à jour à 21/03/17 à 15:52

Source: Sportmagazine

L'attaquant d'Everton n'a pas caché ses envies d'ailleurs et sa relation avec son agent, le célèbre Mino Raiola, n'est pas au beau fixe.

Lukaku - Raiola : bientôt fini ?

Romelu Lukaku est en pleine bourre à Everton avec qui il a déjà inscrit 21 buts en Premier League cette saison. © AFP

Romelu Lukaku est dans le viseur de Chelsea. L'échec du transfert l'été dernier du buteur d'Everton n'a pas refroidi les élans du club londonien qui serait prêt à faire une nouvelle fois monter les enchères (Chelsea avait déjà formulé une offre dans les dernières heures du mercato estival qui aurait fait de Lukaku le joueur le plus cher de l'histoire du football belge). Lukaku a accusé le coup d'autant que cette déception faisait suite à un EURO peu concluant. Quelques semaines avant de se rendre en France pour préparer le championnat d'Europe, Romelu nous avait reçus chez lui. Il clamait déjà ses hautes aspirations et son besoin d'étoffer son CV anglais. Pour lui, il était peu probable que cela passe par son aventure chez les Toffees. Lors d'un second entretien en décembre, sa décision était prise. Pas question de prolonger son contrat à Everton d'autant que plusieurs promesses n'avaient pas été tenues notamment dans le renforcement de l'effectif. La semaine dernière, Romelu Lukaku a tenu à mettre les choses au point dans les médias anglais lors d'une sortie très cash, très lukakienne et attendue. Morceaux choisis : " Everton a aussi eu la possibilité d'enrôler de grands noms mais il ne l'a pas fait et ces types jouent ailleurs aujourd'hui.... Everton a un grand passé mais quel est son avenir ? Ici, on ne parle que de l'équipe des années 80. Moi, je veux qu'on se souvienne de moi et pas seulement pour mes buts mais pour les trophées que j'aurai gagnés... Moi, mon rêve, c'est de jouer dans des clubs où Suarez, Lewandowski, Benzema et Cavani pourraient jouer. Je peux faire aussi bien qu'eux. Je suis un des meilleurs attaquants de Premier League et je peux devenir un des meilleurs joueurs du monde. Mais pour cela, il me faut un théâtre : la Champions League."

Romelu Lukaku est extrêmement ambitieux, trop selon certains qui voient ces envolées verbales comme de l'arrogance. L'intéressé rétorque qu'il est conscient de ses qualités et veut les étaler sur les plus belles scènes. Pas question de la Chine mais l'ambition de rejoindre l'un des plus grands clubs européens ; Chelsea ayant toujours sa priorité.

Ce qui est plus étonnant par contre, c'est le discours de Mino Raiola qui il y a un mois déclarait encore que " les chances étaient de 99 % que son joueur prolonge chez les Toffees. " Et pourtant, Raiola savait pertinemment bien que la décision de quitter le navire en fin de saison était déjà prise par Romelu. Raiola, qui s'est à nouveau enrichi cet été sur les transferts de Zlatan Ibrahimovic et surtout de Paul Pogba n'a pas encore réussi de grosses opérations financières sur le dos de Romelu Lukaku depuis qu'il l'a récupéré des mains de Christophe Henrotay (l'agent numéro un des Diables avec Carrasco, Courtois, Dendoncker, Tielemans et Mirallas dans son portefeuille) avec qui la fin fut particulièrement conflictuelle. Le voir signer un nouveau contrat avant de le faire signer ailleurs, c'était l'assurance pour Raiola de toucher deux commissions. Ce discours publiquement divergeant entre le joueur et son agent a naturellement mis de la friture su la ligne. Il ne serait d'ailleurs pas étonnant de voir Lukaku se séparer de son illustre conseiller.

Par Thomas Bricmont

Retrouvez l'intégralité de l'article sur les Diables Rouges dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos