Liverpool: mon nom est Rouge

11/09/17 à 14:02 - Mise à jour à 17:06

Source: Sportmagazine

Les milieux de semaines européennes sans match à Anfield étaient presque devenus une habitude. Mais les Reds sont de retour, avec une armada offensive terrifiante et une défense trop fébrile. Spectacle obligatoire.

Les coeurs sont encore plus humides que les corps, pourtant copieusement arrosés par une averse à l'anglaise. Anfield est incapable de sécher ses larmes. Une dizaine de minutes plus tôt, pourtant, Steven Gerrard a fait honneur à son statut de légende locale, déposant un coup franc en pleine lucarne. Mais c'était seulement une égalisation. Le but inscrit par Fabian Frei en première période suffit à Bâle pour rester devant Liverpool, dans le sillage lointain du Real Madrid, et ainsi terminer à la deuxième place du groupe B. Nous sommes le 9 décembre 2015, et la Ligue des Champions des Reds est déjà terminée.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires