Ligue des Champions : le FC Barcelone et la Juventus qualifiés pour les quarts de finale

19/03/15 à 07:44 - Mise à jour à 07:43

Source: Belga

Le FC Barcelone et la Juventus Turin se sont qualifiés mercredi pour les quarts de finale de la Ligue des champions en éliminant Manchester City et le Borussia Dortmund.

Ligue des Champions : le FC Barcelone et la Juventus qualifiés pour les quarts de finale

© Belga

Le Barça et la Juve rejoignent au prochain tour le Real Madrid, tenant du titre, l'Atletico Madrid, finaliste de la dernière édition, le Bayern Munich, le Paris SG, Monaco et le FC Porto.

Le tirage au sort des quarts de finale (aller: 14-15 avril, retour: 21 et 22 avril) aura lieu vendredi à Nyon (Suisse) au siège de l'UEFA. Le FC Barcelone a livré un récital mercredi devant Manchester City (1-0), se qualifiant pour les quarts grâce à un Lionel Messi magistral à l'approche du clasico face au Real Madrid en Liga. Pour la huitième année consécutive, voilà le Barça présent dans le top 8 européen, un niveau dont semblent loin les "Citizens", complètement dépassés mercredi au Camp Nou après s'être déjà inclinés 2-1 à l'aller.

Sergio Agüero a d'ailleurs manqué le penalty de l'égalisation en fin de match, butant sur le gardien allemand Marc-André ter Stegen (78e) La faible ampleur du score reflète mal la mainmise absolue du club catalan, qui a trouvé plusieurs fois les montants et buté sur l'impeccable gardien anglais Joe Hart.

Messi, passeur décisif sur l'ouverture du score d'Ivan Rakitic (31e), a quant à lui multiplié les tentatives sans obtenir le but qui aurait récompensé sa folle soirée. La Juventus Turin, beaucoup trop forte pour un Borussia Dortmund tout juste convalescent, s'est logiquement qualifiée en écrasant le club de la Ruhr (3-0) Le leader du Calcio, déjà victorieux à l'aller (2-1) s'est simplifié la tâche d'entrée.

"Le mur jaune", tribune sud du Signal Iduna Park, venait à peine de ranger un tifo géant célébrant le seul titre de Dortmund en Ligue des champions --conquis en 1997 contre... la Juve en finale-- que Tevez récupérait le ballon, légèrement excentré, hors de la surface du Borussia.

L'attaquant argentin décochait une frappe sèche et puissante qui trompa Weidenfeller. 1-0 après trois minutes, les "Bianconerri" ne pouvaient espérer mieux. Le Borussia devait désormais marquer deux fois pour jouer les prolongations. Face à la difficulté de la tâche, les hommes de Jürgen Klopp semblaient tétanisés.

Avec la sortie de Pogba, blessé (27e), le coach de la Juventus, Massimiliano Allegri choisissait logiquement un défenseur de métier, Barzagli, pour bétonner son résultat. Stratégie payante, le Borussia ne parvenant pas à se créer une seule véritable occasion pendant les 45 premières minutes.

Au retour des vestiaires, Dortmund n'a pas davantage trouvé la solution. Au contraire, c'est Turin, sûr de son football, qui jouait détendu et se permettait de continuer à attaquer: Marchisio lança Tevez à la limite du hors-jeu.

L'Argentin décala Morata qui marqua dans le but vide (0-2, 70e). Omniprésent, Tevez acheva son récital par un doublé (79e), avant de sortir deux minutes plus tard, sous les applaudissements des supporters turinois.

En savoir plus sur:

Nos partenaires