Ligue des Champions: le Bayern et le Real sont les deux premiers qualifiés

08/03/17 à 06:52 - Mise à jour à 06:52

Source: Belga

Le Bayern Munich et le Real Madrid sont les deux premiers qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des Champions de football. Larges vainqueurs à l'aller (5-1), les Bavarois ont remis le couvert mardi soir à l'Emirates stadium (1-5). Comme à l'aller à Madrid, Dries Mertens a ouvert la marque pour Naples (24e, 0-1) avant que le Real Madrid ne s'impose sur le même score qu'à Santiago Bernabeu (1-3).

Ligue des Champions: le Bayern et le Real sont les deux premiers qualifiés

© BELGAIMAGE

Pour conserver l'avantage acquis à domicile (3-1), le Real comptait sur le retour de Cristiano Ronaldo, qui avait été ménagé en championnat. Aligné pour la 11e fois seulement de la saison, le fameux trio "BBC" a rapidement obligé Pepe Reina à capter le ballon suite à une remise commune de Karim Benzema et Ronaldo (12e). Marek Hamsik avait été à la base de cette action madrilène en lançant involontairement Benzema. Mais le Slovaque a vite réglé la mire: il trouvé Mertens côté gauche de la surface. Après avoir contrôlé le ballon, le Diable rouge a inscrit son 23e goal de la saison (24e, 1-0).

Pleins d'énergie, les Napolitains ont gêné le Real, qui s'est contenté d'apporter le danger sur des contres. Lancé dans l'axe par Benzema, Ronaldo a trouvé la base du montant (23e). Les Italiens ont réagi mais le poteau a renvoyé une frappe croisée de Mertens (37e) et Jesus Navas a repoussé une tentative de Hamsik (41e).

Quand il est en difficulté, le Real compte sur les coups de tête de Sergio Ramos. Le capitaine madrilène a directement confirmé sa réputation sur un corner tiré par Toni Kroos (52e, 1-1) avant de délivrer une photocopie détournée par Mertens (57e, 1-2). Le Real avait son septième quart de finale d'affilée en poche. Monté au jeu à la place de Benzema (77e), Alvaro Morata a permis aux Merengues de réussir le même score qu'à l'aller (90e+1, 1-3).

Sous pression, Arsenal a débuté avec Olivier Giroud attaquant axial, Alexis Sanchez à gauche et Theo Walcott à droite. Petit à petit, les Gunners se sont libérés et ont mieux profité des espaces laissés par les Allemands. Les Anglais ont poussé et enchaîné les corners mais n'ont marqué qu'un seul but par Walcott (20e, 1-0). Le Bayern s'est créé une seule véritable occasion que Lewandowski a gaspillée (38e).

A la reprise, le match a rapidement basculé. Laurent Koscielny a pris une carte jaune puis tout de suite après une rouge (53e) et Lewandowski a transformé le penalty accordé par l'arbitre (55e, 1-1). Le Bayern avait fait le principal. Il ne lui restait plus qu'à dérouler. Arjen Robben a mis son pion (68e, 1-2); Douglas Costa (78e, 1-3) l'a imité et Arturo Vidal a frappé deux fois(80e, 85e, 1-5).

Nos partenaires