Ligue des Champions: City bat Monaco 5-3 et l'Atlético s'impose 2-4 à Leverkusen

22/02/17 à 06:37 - Mise à jour à 06:43

Source: Belga

Les 1/8es de finale aller de la Ligue des Champions se sont révélés être une réelle propagande pour le football européen mardi soir. En effet, Manchester City, avec Kevin De Bruyne auteur d'un assist et sans Kompany blessé, s'est imposé à domicile sur le score fleuve de 5-3, pendant que l'Atlético, avec Carrasco titulaire, a pris la mesure du Bayer Leverkusen 2-4.

Ligue des Champions: City bat Monaco 5-3 et l'Atlético s'impose 2-4 à Leverkusen

© AFP

A Manchester, dans une rencontre animée dès le coup d'envoi, les Citizens sont parvenus à prendre les devants contre le cours du jeu grâce à Raheem Sterling qui a repris victorieusement un centre de David Silva (26e, 1-0). Loin d'être abattu, Monaco a riposté dans la foulée via une tête plongeante imparable de Falcao (31e, 1-1). Peu avant le repos, les Français ont méritoirement pris l'avantage sur un but de la jeune pousse monégasque, Kylian Mbappé, auteur de son 5e but lors de ses quatre dernières apparitions sous le maillot de Monaco (40e, 1-2). Au retour des vestiaires, Falcao a eu l'opportunité de se faire justice après une faute d'Otamendi, mais le Colombien a vu son pénalty stoppé par le portier mancunien Caballero (48e). Un manqué aux conséquences fâcheuses puisque 10 minutes plus tard, l'Argentin Agüero a profité d'une erreur d'appréciation de Subasic pour rétablir l'équité (58e, 2-2). Impatient de se racheter, Radamel Falcao a finalement réussi à inscrire son doublé sur un lob subtil (61e, 2-3). Forts mentalement, les Citizens sont une nouvelle fois revenus au score via une reprise de volée réalisée par Agüero (71e, 3-3). Les hommes de Guardiola vont finir par émerger dans la rencontre en prenant l'avantage sur un corner botté par Kevin De Bruyne et repris par John Stones (77e, 4-3). Les Citizens ont scellé le score à 5 buts à 3 sur une ultime réalisation de Leroy Sané (82e, 5-3).

De son côté, l'Atlético a rapidement pris l'avantage sur le Bayer Leverkusen en inscrivant un but dès la 17e minute de jeu venu des pieds de Niguez (17e, 0-1). Moins de dix minutes plus tard, les Espagnols ont réalisé le break sur une contre-attaque entreprise par Gameiro et conclue par Griezmann (25e, 0-2), qui devient par la même occasion le meilleur buteur de l'histoire de l'Atletico Madrid en C1 avec 13 réalisations. Juste après le repos, le Bayer s'est redonné espoir en réduisant la marque sur une frappe de Bellarabi (48e, 1-2). Un espoir de courte durée puisque les Colchoneros ont refait le break quelques instants plus tard sur un pénalty converti par Gameiro (59e, 1-3). Le défenseur madrilène, Savic, a ensuite inscrit un but contre son camp en faveur du Bayer Leverkusen (68e, 2-3), avant que Torres n'offre la victoire définitive aux siens en toute fin de rencontre (86e, 2-4). Le Belge Yannick Carrasco, très peu en vue dans ce match, a été remplacé à la 78e minute de jeu.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos