Les vacances des footballeurs : excès et dérapages XXL

21/06/17 à 10:00 - Mise à jour à 20/06/17 à 17:09

Source: Sportmagazine

Alors que les footballeurs de notre championnat reprennent l'entraînement, les ténors internationaux sont toujours en vacances. De préférence loin des caméras et des tabloïds. Ils ont leurs raisons.

Les vacances des footballeurs : excès et dérapages XXL

. © PHOTOS ISTOCK

"Un jour, j'ai vu un joueur de Sunderland commander une bouteille de champagne pendant une fête à la plage. La bouteille était si grosse qu'il fallait trois serveurs pour la transporter, sur un trolley. Pour la plupart des footballeurs, l'objet n'a pas d'importance en lui-même. Ils veulent juste montrer qu'ils peuvent se permettre de dépenser une somme pour laquelle la plupart des gens travaillent dur pendant un an. Ce qui compte n'est pas ce qu'on fait mais l'argent qu'on dépense. Et le public qu'on attire. Le cérémonial des trois serveurs impeccables dans leur livrée, qui vous apportent avec respect et humilité la bouteille commandée. Ils l'ouvrent ensuite sous les acclamations des gens, qui prennent des photos. L'histoire de cet homme et de l'énorme bouteille de champagne a fait le tour du milieu à la vitesse du son. Elle fait désormais partie du folklore. Vous n'avez encore jamais gagné le Ballon d'Or ? Ce n'est pas grave, on se souviendra quand même de vous."

Cet extrait est tiré du tout dernier livre du Secret Footballer : What goes on tour.... (isn't going to stay on tour anymore). Il est paru début mai. L'auteur anonyme, qui passionne l'Angleterre depuis 2012, y raconte comment les grands footballeurs qui gagnent des fortunes se font escroquer pendant leurs vacances. The Secret Footballer (TSF), actif de 1992 à 2016, a joué au moins pour deux clubs de Premier League. Il décrit comment un nouveau monde s'ouvre subitement aux joueurs qui passent pros. Un univers dont le citoyen lambda n'a pas la moindre idée.

Il est rare que des images de ces fêtes soient publiées, comme c'est arrivé à Neymar à Las Vegas la semaine passée. Généralement, les agences événementielles qui organisent ces orgies mettent tout en oeuvre pour assurer la vie privée des footballeurs. Les filles autorisées à participer à ces parties exclusives doivent laisser leur smartphone à la réception. Pourtant, de temps en temps, il y a des fuites, comme en avril de l'année dernière, quand plusieurs joueurs du PSG, parmi lesquels Zlatan Ibrahimovic, Marco Verratti et Javier Pastore, ont été fêter leur succès en Coupe de la Ligue à Las Vegas. La presse a publié des photos d'eux accompagnés de dames en bikini. Il paraît que l'affaire a provoqué pas mal de problèmes de couple.

Au niveau belge aussi les joueurs peuvent se montrer exigeants. Nous avons été témoins d'une scène à Marrakech. Un manager avait installé trois footballeurs belges de haut niveau dans une magnifique villa, nichée dans un domaine rempli de palmiers, avec piscine et cuisinier à la disposition de ces messieurs du matin au soir. Il fallait aussi une voiture d'un certain niveau pour aller au centre. Un des joueurs avait exigé une Porsche Cayenne. Le jour de la livraison, le fixer avait parqué une Volkswagen Touareg devant la villa. Il avait expliqué qu'il n'y avait plus de Porsche et qu'il n'avait rien pu trouver de mieux. De la piscine, un des joueurs, qui avait alors à peine vingt ans, avait crié qu'il ne voulait pas de Touareg mais une Porsche. Il s'en était suivi une discussion de vingt minutes. Finalement, le joueur avait accepté la Touareg pour rouler jusqu'au centre de Marrakech... à dix kilomètres de là.

Par Steve Van Herpe et Thomas Bricmont

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré aux vacances des footballeurs dans votre Sport/Foot Magazine

En savoir plus sur:

Nos partenaires