Les stats de la 1e journée de l'EURO : l'inefficacité des Belges et la vitesse d'Origi

15/06/16 à 12:44 - Mise à jour à 12:43

Source: Sportmagazine

La première journée de la phase de poule de l'EURO est terminée. L'UEFA en a tiré des statistiques et l'on y retrouve des Belges.

Les stats de la 1e journée de l'EURO : l'inefficacité des Belges et la vitesse d'Origi

Divock Origi, l'un des joueurs qui s'est montré le plus rapide durant la première journée. © ISOSPORT

Pour commencer, le chiffre le plus surprenant de cette première journée de l'EURO ne vient pas de l'UEFA mais de Twitter. Hier, le match Portugal - Islande (1-1) clôturait ce premier tour. Cristiano Ronaldo, la star portugaise compte 43.100.000 followers sur Twitter. De son côté l'Islande a... 330.000 habitants.

Sportivement, une autre statistique remarquable est tombée durant ce match. Le Portugal a tiré au but à 27 reprises. 10 tirs cadrés, 7 fois hors-cadre et 10 tirs arrêtés. L'Islande, elle, n'a tenté sa chance que 4 fois. Résultat : 1-1. Après le Portugal, l'équipe qui a le plus tenté sa chance au goal est... la Belgique. A égalité avec l'Allemagne, la Pologne et la Croatie, nos Diables ont tiré au but à 18 reprises durant leur match d'ouverture. Seul deux de ces envois étaient cadrés.

Les Belges sont également représentés dans une autre catégorie : celle du joueur le plus rapide de cet EURO. La plus grande vitesse de pointe a été atteinte par Kolbein Sigthorsson. L'attaquant de l'Islande et de Nantes a atteint les 32 km/h. Et cela a peut-être à voir avec l'eau de source islandaise puisqu'il est suivi par deux compatriotes : Bjarnasson et Saevarsson qui, tout comme Divock Origi, ont dépassé 31 km/h.

En ce qui concerne la possession de balle, les résultats sont moins surprenants. L'Espagne, championne d'Europe en titre, reste malgré les retraites de Xavi, Xabi Alonso et David Villa le maître du tiki-taka. La Roja emmène ce classement avec 67% de possession de balle contre la République tchèque et elle figure également dans le top 5 au niveau des passes avec 91% de transmissions réussies. Le Portugal (66%), l'Allemagne (63%), la Pologne (60%) et la France (59%) complètent le top 5 en terme de possession. Les meilleurs au niveau des passes ont été les Suisses avec 92% des ballons qui sont arrivés à destination, tout comme les Portugais et les Allemands.

22 buts ont été inscrits durant les 12 rencontres soit une moyenne de 1,83 par match. Fait remarquable, la plupart de ceux-ci ont été marqué après la pause : 16 sur 22 sont tombés en seconde période.

Les statistiques de l'UEFA sont à consulter ici

Par Matthias Stockmans

Vous trouverez ici les stats, résultats et classements. Pour les directs des matchs, les pronostics et analyses, les papiers d'ambiance et les opinions, c'est ici.

En savoir plus sur:

Nos partenaires