Les Quatre mousquetaires de Tottenham

09/07/15 à 19:04 - Mise à jour à 19:04

Arrivé mercredi à Londres pour signer en faveur des Spurs, Toby Alderweireld était loin d'être dépaysé. Chadli, Vertonghen et Dembele formaient déjà la colonie des Diables Rouges à White Hart Lane. Des joueurs au parcours parfois contrasté avec Tottenham.

Les Quatre mousquetaires de Tottenham

Toby Alderweireld retrouvera trois partenaires de l'équipe nationale à Tottenham © BELGAIMAGE

Le nouveau venu: Toby Alderweireld

Jouissant d'une grande cote de popularité outre-Manche suite à son passage réussi à Southampton, Toby Alderweireld savait qu'il ne connaîtrait pas un été tranquille. Désireux de rejoindre un club où il aurait plus de chances de briguer une place dans le onze de base, le joueur a fui l'Atletico Madrid. Tottenham, c'est pour l'Anversois l'assurance de trouver un club en terre conquise qui pourrait l'associer dans l'axe de la défense avec son compère de toujours Jan Vertonghen, qu'il a déjà connu à l'Ajax Amsterdam. L'arrière droit de l'équipe nationale aurait pu refaire une pige à Southampton mais les arguments sportifs et financiers - le joueur gagnera 10.000 euros par jour - ont fait pencher la balance du côté des Spurs. En attendant, Toby apprend déjà à ses nouveaux supporters à prononcer son nom de manière sympa dans une vidéo, voyez plutôt.

Le défenseur qui ne savait pas défendre: Jan Vertonghen

Champion avec Alderweireld à l'Ajax Amsterdam, SuperJan est à l'aube d'une saison importante pour la suite de sa carrière. Alors qu'il arrive en fin de contrat la saison prochaine, le joueur sort d'une saison difficile à White Hart Lane. L'arrivée de Toby Alderweireld pourrait libérer l'homme à la recherche du niveau de ses débuts exceptionnels dans le club anglais. "Un joueur élégant balle aux pieds mais qui ne sait pas défendre" d'après Tim Sherwood, son ancien entraineur. Il devra cependant corriger les statistiques défensives d'un club, qui a terminé pire défense du top 10 de Premier League l'année passée.

La résurrection : Nacer Chadli

Pour le Liégeois, c'est plutôt l'inverse du parcours de Vertonghen. Auteur d'une saison terne pour sa première en championnat anglais, Nacer Chadli a crevé l'écran lors de sa deuxième saison, avec cette fois-ci, comme coach, Mauricio Pochettino. Un entraineur qui lui laisse clairement carte blanche pour affoler les défenses adverses, à l'inverse d'un Villas-Boas qui n'était pas forcement pour l'arrivée du joueur chez les Spurs. Nacer Chadli, débarrassé de ses blessures, entamera la saison de confirmation pour enfin marquer les esprits comme il l'a fait dans le championnat néerlandais avec Twente.

Goodbye Dembele?

En manque de temps de jeu, l'ancien prodige du football belge risque sa place pour le prochain Euro en France. Cet artiste ne s'est en fait jamais acclimaté à la Premier League, malgré un premier passage à Fulham. Engagé à Tottenham pour remplacer Modric parti au Real Madrid, Moussa Dembele traîne son ennui sur le banc, à la recherche d'un nouvel élan pour une carrière qui dégringole. Dôté d'une conservation de balle au-dessus de la moyenne, l'un des préférés de René Vandereycken lorsqu'il était sélectionneur des Diables, est courtisé par West Ham qui serait prêt à mettre les 14 millions d'euros demandés par Tottenham. Pour mettre fin à un terrible gachis?

Gillian Hermand

En savoir plus sur:

Nos partenaires